Ces derniers jours la police a arrêté 72 Arabes soupçonnés de troubles à Jérusalem-Est dans les jours qui ont suivi l’attaque sur le Mont du Temple, dans la vieille ville après la mise en place de portiques de sécurité à l’entrée du Mont du Temple.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

43 détenus ont été mis en accusations et seront détenus jusqu’à la fin de leur procédure.

Depuis l’attaque sur le Mont du Temple qui a tuée deux policiers en service, il y a eu de troubles graves et des actes de violence dans plusieurs endroits à Jérusalem-Est en même temps.

Les émeutiers dont certains étaient masqués ont jeté des pierres, des bouteilles, des bombes incendiaires et des feux d’artifice. Au cours des incidents, ils ont causé des dommages aux biens publics et les routes ont été bloquées.

La police a recueilli des preuves et des informations ciblées sur les Arabes qui ont pris part à ces émeutes.

Au cours de la semaine dernière , des dizaines d’officiers de police et les forces des gardes-frontière sont entrés dans les maisons de 62 Arabes, et les ont arrêtés. 43 d’entre eux ont été arrêtés et des actes d’accusation ont été déposés contre eux.

« Toute personne impliquée, directement ou indirectement dans les troubles et la violence sera arrêtée et traduite en justice . C’est le résultat direct de leurd actes “, a déclaré le commandant du district de Jérusalem.

Une remarque à faire sur cet article ? Notre site existe grâce à une équipe de bénévoles, voulez vous en faire partie ? ❣️

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️

Laisser votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.