C’est un tout premier cas en Israël, les médecins de l’hôpital de Nahariya en Galilée ont sauvé un nouveau-né de la coqueluche en réalisant une transfusion sanguine.

Le bébé atteint de la coqueluche avec la perfusion de sang à l’hôpital de Nahariya en Galilée.

Les membres du personnel de l’hôpital de Nahariya en Galilée ont sauvé la vie d’un bébé après avoir effectué un traitement jamais utilisé en Israël.

Le nouveau-né avait une forte toux et a contracté la coqueluche. Il a été hospitalisé en soins intensifs pédiatrique. Une équipe multidisciplinaire du service de soins intensifs pédiatrique et le service des maladies infectieuses et d’hématologie pédiatrique ont pris en charge le bébé, qui a été infecté avant que ses parents n’ai eu le temps de le vacciner contre la coqueluche.

Dr Zeev Sonis, chef des soins intensifs a noté que la maladie peut être très grave – et parfois fatale – chez les jeunes enfants. Dans certains cas, il y a une augmentation du nombre de globules blancs due aux toxines libérées par les bactéries qui causent la maladie – ce qui en fait a causé au bébé une hypertension artérielle pulmonaire.

En raison de l’état de santé de l’enfant, il a été décidé de réaliser une transfusion sanguine. La procédure a été réalisée par Sonis, le Dr Yoav Hoffmann, le Dr Yoav Hoffman et le Dr Husein Dabbah du département pédiatrique de soins intensifs et d’hématologie, ainsi que le docteur Amir Kuperman et le Dr Danny Glickman de l’unité des maladies infectieuses.

“Ce qui nous a conduit à la décision de remplacer son sang, est suite au fait que l’enfant avait peu de chance de vivre, et c’était notre dernière chance de le sauver. Après consultation avec des experts externes dans le domaine, nous avons effectué cette dernière solution, et ce fut un succès. Il a grandement amélioré l’état du bébé et l’enfant n’a plus besoin de respirateur après quelques semaines d’hospitalisation. Il est le premier israélien à avoir été traité avec succès dans ce type de situation ” a déclaré Kuperman

La coqueluche peut être prévenue par la vaccination des enfants dans les centres appelés en Israël ” Tipat halav”. Cependant, les très jeunes bébés ont parfois été infectés parce qu’ils n’étaient pas vaccinés. Ils sont généralement infectés par des proches ou par un membre de sa famille. Le risque peut être réduit par la vaccination des femmes enceintes contre la coqueluche.

Il faut respecter le calendrier de vaccination de tous les membres de la famille comme pour le bébé.

Les parents ont remercié l’équipe de l’hôpital qui a sauvé leur bébé qui était dans un état grave.

 

Connaissez vous notre compte Instagram avec des vidéos et images en l'honneur de notre beau pays Israel ?

Pas encore ?

Venez nous rejoindre sur INSTAGRAM : https://www.instagram.com/infosisraelnews/

Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/  

1 COMMENTAIRE

  1. […] C'est un tout premier cas en Israël, les médecins de l'hôpital de de Nahariya en Galilée ont sauvé un nouveau-né de la coqueluche en remplaçant. …read more […]