La controverse entourant la répression contre les travailleurs et les entreprises clandestins et la crainte grandissante au Liban que les manifestations palestiniennes plongent le pays dans la violence et l’anarchie risquent de s’intensifier: les autorités libanaises semblent déterminées à continuer.

Les lois libanaises discriminatoires et d’apartheid et les mesures contre les Palestiniens ne sont pas nouvelles. Selon l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA), les Palestiniens au Liban sont exclus des aspects essentiels de la vie sociale, politique et économique. Les réfugiés palestiniens sont soumis à des restrictions légales qui limitent leurs droits, y compris l’interdiction d’exercer 39 professions et de posséder des biens. En outre, ils ont un accès limité aux services fournis par l’État tels que la santé et l’éducation. Les professions qui restent interdites aux Palestiniens incluent les soins de santé, l’ingénierie, les transports, la pêche, le secteur public et le droit.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Il faut peu d’imagination pour prédire le tumulte mondial si Israël interdisait aux Arabes de travailler en tant qu’ingénieurs, conducteurs, infirmiers ou médecins. La communauté internationale et les groupes pro-palestiniens semblent toutefois clairement indifférents face au sort tragique des Palestiniens dans un pays arabe. 

Alors que la crainte des Libanais de la violence palestinienne dans leur pays est justifiée, il n’ya aucune raison pour qu’un pays arabe soumette les Palestiniens à des règles discriminatoires et d’apartheid. L’histoire des mauvais traitements infligés aux Palestiniens au Liban est un microcosme d’un problème plus important: la « trahison » et l’abandon des Palestiniens par les Arabes.

Le moment est venu pour les pays arabes de remplacer leurs actes par des actes notoires envers les Palestiniens. Il est également temps que la communauté internationale et les soi-disant groupes pro-palestiniens commencent à prendre en compte les souffrances réelles des Palestiniens, en particulier au Liban.

IMPORTANT :

Nous subissons actuellement une censure abusive de notre Page Facebook . Par sécurité nous avons mis en ligne une autre Page de secours, veuillez la liker et la faire connaitre à vos amis et proches au cas ou l'actuelle sera fermée.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d'utiliser l'adresse e-mail: [email protected]

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !