La dirigeante européenne sera mise en examen dans l’affaire de corruption du Qatar : « Elle a été arrêtée avec des sacs d’argent en liquide »

Lors d’un raid dramatique ce week-end à Bruxelles, des suspects ont été arrêtés dans une affaire de corruption centrée sur l’acceptation de pots-de-vin du Qatar. Ceux qui ont reçu le pot-de-vin sont des fonctionnaires du Parlement européen, afin qu’ils promeuvent des décisions qui concernent le Qatar et font avancer ses intérêts. L’affaire fait grand bruit dans l’Union européenne.

Vendredi, dans le cadre d’une enquête pour blanchiment d’argent et corruption, les autorités ont perquisitionné 16 maisons à Bruxelles. La police a confisqué des ordinateurs, des téléphones portables et une somme d’environ 600 000 euros. Quatre personnes qui ont été emmenées pour interrogatoire sont toujours en garde à vue à Bruxelles, et hier soir (dimanche) le juge a décidé de les poursuivre.
« Quatre personnes ont été arrêtées par le juge d’instruction à Bruxelles qui dirige l’enquête », a indiqué le parquet fédéral en Belgique. « Ils sont accusés d’appartenance à une organisation criminelle, de blanchiment d’argent et de corruption. Deux personnes ont été libérées. »
Les procureurs n’ont pas nommé le pays qui a tenté de faire avancer ses intérêts, mais ont déclaré qu’il s’agissait d’un pays permissif. Selon les publications, ce pays est le Qatar. Un responsable qatari a nié les allégations contre son pays. « Tout le blâme du gouvernement qatari pour les choses publiées est sans fondement et grossièrement trompeur. »
Parmi les personnes arrêtées figurait Eva Kylie, une législatrice grecque au Parlement européen et l’une des 14 députés et vice-présidents du parlement. Le parquet n’a pas précisé si elle était toujours en garde à vue, mais une source judiciaire a indiqué à l’AFP que Kylie était en garde à vue et ferait face à des accusations. Selon lui, elle a été arrêtée après qu’il y ait eu des « sacs d’argent » chez elle.
Le parti de Kylie, le Socialist Pasuk, a annoncé qu’il retirerait Kylie de ses rangs. Le Parlement européen a suspendu les pouvoirs de Kylie dans son rôle de vice-présidente et ses fonctions. Les pouvoirs de Kelly touchaient également les affaires du Moyen-Orient. Elle est actuellement toujours membre du Parlement européen, qui peut lui accorder l’immunité de poursuites. Selon les rapports, il n’est pas impossible que Kylie perde son immunité car elle a été « prise en flagrant délit » de commettre un crime, alors qu’elle gardait les sacs d’argent liquide chez elle.
Dans le passé, elle a pris la défense du Qatar, et dans un discours le mois dernier sur les droits de l’homme dans le pays organisateur de la Coupe du monde, Kylie a déclaré que c’était un pays « leader en matière de droits des travailleurs ». Elle a accusé certains des législateurs de discriminer le Qatar et a déclaré: « Ils accusent tous ceux qui leur parlent de corruption. » Le Qatar, rappelons-le, a reçu le droit d’accueillir la Coupe du monde 2022 en 2010. Au cours des 12 dernières années, de nombreuses revendications ont été entendues selon lesquelles le droit d’accueillir a été accordé aux Qataris en échange d’actes de pots-de-vin et de corruption.
Inchiesta Bruxelles su corruzione, indagato Francesco Giorgi: è  l'assistente di Andrea Cozzolino (Pd) - CorrieredelMezzogiorno.it
Les médias grecs ont rapporté que le partenaire de Kylie avait également été arrêté. Il s’agit de Francesco Giorgi, un Italien qui est consultant au Parlement européen. Le site « Politico » précise que son père a été arrêté puis relâché.
Kelly, ancien présentatrice de télévision, a rencontré peu avant le début de la Coupe du monde le ministre qatari du Travail, Ali bin Samih Al-Marri. Dans une vidéo de la rencontre publiée par l’agence de presse du Qatar, Kylie a déclaré : « Je crois que pour les Arabes, la Coupe du monde est un excellent outil de réformes et de transformation politique ».
Les procureurs ont déclaré que des perquisitions avaient été menées au domicile d’un autre législateur de l’Union européenne, mais n’ont pas précisé son nom. Marc Tarbella – un Belge du Parti socialiste – a déclaré qu’il était le législateur chez qui la police est entrée et a déclaré qu’ils lui avaient pris un ordinateur et un téléphone portable. « Je n’ai rien à cacher et je répondrai à toutes les questions des enquêteurs », a-t-il déclaré.
Paolo Gentiloni, le commissaire économique de l’Union européenne, a déclaré que l’affaire « est très grave. S’il est confirmé que quelqu’un a pris de l’argent pour essayer d’influencer l’opinion du Parlement européen, ce sera vraiment l’une des histoires ces dernières années. » La présidente du Parlement européen, Roberta Mazzola, a déclaré que le Parlement s’oppose fermement à la corruption et fera tout ce qui est en son pouvoir pour aider la Cour.
Cette semaine, le Parlement européen est censé voter sur l’extension de l’exemption de visa pour les voyageurs en provenance du Qatar, du Koweït, d’Oman et de l’Équateur. Certains législateurs ont demandé le report du vote suite aux événements.

Notre canal Telegram en temps réel est devenu privé pour des raisons de sécurité, pour le rejoindre veuillez vous rendre avec ce lien : https://t.me/+SHjkfg13uJlbAcnk

Rejoignez moi sur la Newsletter, Telegram et Facebook 

Newsletter
Telegram
Facebook

Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/