La fausse excuse de Mansour Abbas : Il ne s’agit pas que d’arbres dans le désert du Néguev

Une voiture prend feu, ce sont les images de l’émission de télévision israélienne KAN. La voiture est au milieu d’une route dans la ville bédouine de Shaqib al-Salam. Elle est située dans le désert du Néguev, qui s’appelle Naqab en arabe. Au cours de la nuit, il y a eu des manifestations et des affrontements avec la police israélienne. Un train régional a dû déclencher un arrêt d’urgence car des pierres ont été déposées sur les voies pour le faire dérailler.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Les protestations ont été déclenchées par un projet qui à première vue ne prête pas à controverse : le KKL Jewish National Fund plante des arbres dans le désert pour le compte d’une agence gouvernementale. Selon le KKL, il s’agit de la conservation du paysage et de la protection de l’environnement et d’une tradition juive antérieure à la fête de Tou Bichvat.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

Cependant, les Bédouins arabes vivant dans la région doutent de ces raisons. De leur point de vue, il s’agit de confisquer les terres arabes et d’empêcher la construction de maisons pour les Bédouins. 160 000 Bédouins vivent dans le désert du Néguev. Beaucoup d’entre eux vivent dans de simples huttes sans électricité ni eau. Dans des villes que l’État d’Israël ne reconnaît pas en partie.

Publicité 

La contestation révèle la fragilité de la coalition

Améliorer les conditions de vie des Bédouins : c’est une promesse du gouvernement israélien dirigé par le Premier ministre Naftali Bennett et le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid. Le plan a assuré le gouvernement de sa faible majorité au parlement parce que le parti arabe Ra’am a accepté de rejoindre la coalition.

Le fait qu’il y ait maintenant un différend sur les arbres montre à quel point l’alliance à huit est fragile. Le parti Ra’am menace d’arrêter de voter avec la coalition à la Knesset tant que les semailles continueront. Dans ce cas, le gouvernement n’aurait plus la majorité parlementaire.

Les bédouins revendiquent la terre

Le député de Ra’am Iman Hatib Yassin s’est entretenu avec la radio KAN. « Nous avons créé cette association dans l’espoir que nos partenaires comprennent que les citoyens arabes de cet État ont des droits fondamentaux. Ils méritent de vivre avec honneur sur leur terre avec ces droits fondamentaux. C’est pour cela que nous sommes en politique. Nous sommes là pour servir nos concitoyens, les citoyens arabes. »

Les députés plantent des arbres

Les Bédouins de la région disent que les arbres sont plantés sur des terres qui leur appartiennent. L’État d’Israël le dément.

Des députés du parti d’opposition, le Likoud, se sont rendus dans le désert du Néguev et ont manifestement planté des arbres. Avi Dichter a fait de même : « C’est un combat entre les criminels et l’État. Les criminels veulent contrôler des zones qui n’appartiennent pas à leur peuple, et l’État et le KKL maintiennent l’ordre à l’aide de l’arbre, avec l’aide du tracteur et de la politique ».

Certains secteurs du gouvernement sont également favorables à la plantation, comme le ministre de la Construction, Ze’ev Elkin, du parti Nouvel Espoir. « Le statut de ces terres dit qu’elles appartiennent à l’État. Il existe des tribunaux dans l’État d’Israël, et quiconque prétend qu’il s’agit de sa terre privée est le bienvenu pour poursuivre devant l’un de ces tribunaux. »

Les Bédouins, cependant, soutiennent qu’ils sont structurellement défavorisés et que les tribunaux israéliens ne les aident pas en général. Beaucoup d’entre eux ont voté pour Ra’am, le parti arabe qui fait partie de la coalition. Le ministre des Affaires étrangères Lapid s’est rangé du côté des Arabes.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   

🟦 ANNONCE 🟦