La gauche fait encore semblant de parler au nom de la périphérie, mais sort manifester à Tel-Aviv

Une fois de plus, la gauche se rassemble pour manifester dans le centre de Tel-Aviv, faisant semblant de parler pour la périphérie tout en ignorant ses difficultés.

« Cette maison est notre maison à tous », a annoncé l’animateur de la manifestation de gauche à Tel-Aviv samedi soir dernier. « C’est la patrie des Juifs et des Arabes, des hommes et des femmes, des ultra-orthodoxes et des LGBT, des gens de la périphérie et du centre. » Naturellement, la mention des gens de la périphérie, qui est également venue repris encore et encore dans les paroles de certains orateurs, a attiré notre attention sur Infos Israel News car nous sommes situé en bordure de Gaza. Le gouvernement a t’il aidé le sud ? Pas vraiement…raison pour laquelle la majorité de l’elctorat dans le sud a voté pour la droite.

Rejoignez moi sur la Newsletter, Telegram et Facebook 

Newsletter
Telegram
Facebook

Ce soir, il y aura des manifestations contre la réforme judiciaire du gouvernement Netanyahu. La police pense qu’au moins 50 000 personnes vont se rassembler pour une manifestation sous le slogan « Lutter pour la démocratie » sur la place Habima à Tel-Aviv, malgré le temps pluvieux et froid.

Dans le même temps, les opposants à la réforme se rassembleront à la résidence présidentielle de Jérusalem. Des milliers de citoyens sont attendus pour participer à la manifestation à Haïfa.

Ynet rapporte que les organisateurs de la manifestation, le Mouvement pour la qualité du pouvoir et un certain nombre d’organisations de résistance à la réforme juridique, prévoient de défiler dans la ville, bien que la police leur ait donné l’autorisation de manifester uniquement sur la place Habima.

Les personnalités de l’opposition Benny Gantz, Merav Michaeli et Mansour Abbas devraient participer à la manifestation. On ne sait pas encore si le chef de l’opposition, Yair Lapid, arrivera.

Ce soir, il vaut mieux ne pas venir au centre de Tel-Aviv : selon le programme prévu autour de la place Rabin, et l’improvisation avec des cortèges peut conduire à bloquer la circulation dans d’autres quartiers.

La manifestation commencera à 19h00, et une heure avant cela, la police bloquera les axes de transport autour de la place Rabin : les rues principales entre Dizengoff et Ibn Gvirol – King Dorj, Sderot Khen, Tarsat, Ben Zion, Ekhad a-am , Rothschild, Hashmonaim, Marmorek et autres – seront bloqués dans la direction est.

Les bus de la ville déposeront les passagers sur la place Rabin : à l’angle de Kaplan et Da Vinci, près de la Cinémathèque, à la place Masaryk, à l’angle de Rothschild et Bezalel, Yehuda Halevi à l’angle de Rakevet.