La grippe est plus sévère que les années précédentes : les hôpitaux de Kaplan et Shamir-Assaf Harofeh sont au pic d’occupation

Le centre médical Kaplan a enregistré cette semaine des records qui n’ont pas été enregistrés depuis longtemps – 115 % d’occupation dans les services internes, une augmentation de 10 % des appels aux urgences par rapport à la même période l’an dernier, et la semaine dernière, il y a eu un record de 260 appels aux urgences en une journée.

Le Dr Haftziva Green, directeur du service de médecine interne A du centre médical, explique que la maladie est la maladie habituelle, y compris la maladie de l’hiver. « Le corona existe comme l’un des autres virus. Cela pèse davantage en raison des restrictions et des isolements qui existent toujours, contrairement au traitement d’autres virus non moins importants », dit-elle. « Une grande partie des hospitalisations sont dues à des maladies hivernales qui aggravent les maladies normales. Cela signifie que quelqu’un ne viendra pas nécessairement seulement avec la grippe ou la pneumonie, mais il viendra avec une aggravation de la maladie cardiaque due à la grippe ou à la pneumonie. »
En plus du fait qu’il y a des charges, il y a aussi un manque de personnel, car beaucoup d’entre eux sont également malades, ou leurs enfants sont malades.
« Pendant les mois d’hiver, il y a moins d’équipes », dit-elle. « La période corona a été une période difficile à laquelle nous avons survécu, mais cette période est une période d’hiver comme chaque année. Nous sommes revenus à la situation qui existait avant le corona – pendant plusieurs années, les gens portaient des masques et étaient moins exposés aux maladies, et aujourd’hui c’est le retour à la médecine hivernale normale. »
Le Dr Green souligne qu’il est déjà connu que le virus de la grippe de cette année est plus grave que les années précédentes.
 
 « Nous voyons des complications de la grippe. Les années précédentes, il y avait moins d’infections respiratoires et nous n’y étions pas exposés, et maintenant nous le sommes, et les taux de vaccination contre la grippe n’étaient pas alarmants cette année non plus, avec un été long », explique-t-elle.
Selon elle, les équipes travaillent toujours à 100% d’occupation, et elle appelle le public à se faire vacciner et à ceux qui sont malades à rester chez eux. C’est peut-être l’une des choses que nous avons apprises du corona – ceux qui sont malades restent chez eux, sans remords. »
 « Le taux d’occupation des salles internes est toujours élevé en raison d’un manque de lits internes », explique le Dr Yitzhak Sharaf, directeur adjoint du centre médical. « Cela change au cours de cette période. Régulièrement, tous les départements sont occupés à au moins 110 %, et certains départements atteignent même plus. Cela varie entre les services et dépend des isolements, et il y a des services qui atteignent même 130 % d’occupation, tout en tenant compte des limitations qui existent au sein des services et de la capacité d’admettre plus que le nombre fixe de lits. »
 
 Pourrait-il y avoir une situation où il n’y aura pas de place et il ne sera pas possible de recevoir les patients ?
« S’il n’y a pas de lits, les patients attendent plus longtemps aux urgences. »
Selon le Dr Sharaf, à ce jour, il est très difficile de faire face à l’état de morbidité, également des équipes et de leurs familles.
« Si nécessaire, nous renforçons les services avec du personnel infirmier. Dans les équipes médicales, ce n’est pas possible – les médecins sont des médecins organiques des services. Il n’est pas possible de prendre un oto-rhino-laryngologiste et de le mettre dans un service interne, mais nous renforçons le personnel infirmier autant que possible. »
 
 Le nombre de renvois aux urgences, explique le Dr Sharaf, est revenu au même niveau que dans la période précédant le virus corona. « Il y en a entre 150 et 160 000 par an. Aujourd’hui, il y a entre 350 et 500 demandes par jour , ce qui est un nombre élevé. »
Faut-il s’attendre à une accalmie prochainement ?
« Chaque année, dans la période entre janvier et mars, il y a une augmentation de l’occupation et le plus de références. Le système de santé pendant cette période entre en insuffisance. Les salles d’urgence débordent. Souvent, les ambulances viennent aux salles d’urgence et doivent attendre pour qu’un lit se libère, et cela se produit dans tous les hôpitaux.Quiconque planifie à long terme, le système de soins de santé de l’État d’Israël devrait tenir compte du fait que la population vieillit, que le nombre de maladies chroniques augmente, qu’il y a de bons traitements complexes qui prolongent la vie des patients âgés et des patients atteints de maladies graves, par conséquent, les références seront destinées aux personnes âgées et plus malades, et nous devons donc également garantir un nombre approprié de lits d’hospitalisation afin qu’ils puissent être traités chez ces patients et ensuite aussi de les transférer dans des institutions de rééducation ou appropriées selon leur état. Cette planification pour le moment ne semble pas être à son meilleur.
La meilleure des solutions est de se faire vacciner pour éviter une grippe tres grave.

Notre canal Telegram en temps réel est devenu privé pour des raisons de sécurité, pour le rejoindre veuillez vous rendre avec ce lien : https://t.me/+SHjkfg13uJlbAcnk

Rejoignez moi sur la Newsletter, Telegram et Facebook 

Newsletter
Telegram
Facebook

Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/