La Jordanie proteste contre le nouvel aéroport israélien de Ramon, affirmant qu’il pourrait violer l’espace aérien

La Jordanie a critiqué lundi la décision israélienne d’ouvrir un nouvel aéroport international le long de la frontière commune des deux pays, proche de la mer Rouge, affirmant que cela menacerait l’espace aérien du royaume.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« La Jordanie rejette la création de l’aéroport israélien à son emplacement actuel », a déclaré le responsable de la Commission jordanienne de la réglementation de l’aviation civile, selon des médias officiels.

Il a déclaré que l’aéroport violait « les normes internationales en matière de respect de la souveraineté de l’espace aérien et du territoire d’autres pays ».

🟦 ANNONCE 🟦

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a assisté à la cérémonie d’ouverture plus tôt dans la journée de l’inauguration de l’aéroport Ramon, destiné à stimuler le tourisme dans l’État juif et à servir de solution de remplacement d’urgence à l’aéroport Ben-Gurion de Tel Aviv.

Publicité 

«L’aéroport sera un point d’activité central, avec des vols intérieurs et internationaux. Cela nous donnera davantage de capacités stratégiques en période d’activité normale et en cas de besoin, en cas d’urgence », a déclaré Netanyahou lors de la cérémonie.

Cet établissement sera initialement destiné qu’à des vols intérieurs, exploités par les transporteurs israéliens Arkia et Israir. Il est prévu d’accueillir des vols internationaux réguliers en mars.

Cette installation de 500 millions de dollars est située le long de la principale autoroute menant au nord d’Eilat, station balnéaire de la mer Rouge, et à environ 18 kilomètres au nord de la ville et du port jordanien d’Aqaba, situé à proximité.

L’aéroport à piste unique porte le nom d’Ilan Ramon, premier astronaute israélien tué lors de la catastrophe de la navette spatiale Columbia en 2003, et de son fils, Assaf, pilote de F-16 de l’armée de l’air israélienne décédé accidentellement en 2009.

La Jordanie a d’abord exprimé son opposition au nouvel aéroport israélien lors de la construction, en 2013. Elle s’est plainte du le fait que les avions atterrissant à Ramon, étaient situés très près de la frontière est, pourraient envahir son espace aérien. L’aéroport international « King Hussein » du royaume hachémite, situé à Aqaba, dans la ville de la mer Rouge, où le trafic aérien est faible, se trouve à quelques kilomètres au sud-est.

Le responsable de la Commission jordanienne de la réglementation de l’aviation civile a déclaré que la Jordanie avait notifié à l’Organisation de l’aviation civile internationale « la forte objection du royaume ».

Le royaume, a-t-il dit, a appelé l’OACI à « prendre toutes les mesures nécessaires pour s’assurer qu’Israël se conforme aux normes internationales ».

Il a ajouté que le comité avait pris contact avec l’Autorité des aéroports israéliens et qu’il « les informait que la décision d’exploiter l’aéroport ne devrait pas être prise unilatéralement tant que toutes les questions en suspens n’auraient pas été résolues ».

La Jordanie « réserve toutes les options pour assurer la défense des intérêts et de la protection du royaume », a-t-il ajouté.

Les médias en langue hébraïque ont rapporté qu’une barrière avait été installée pour protéger l’aéroport Ramon, adjacent à la frontière avec la Jordanie.

L’AAI a refusé de commenter ces informations.

L’aéroport de Ramon remplacera l’aéroport actuel d’Eilat, utilisé presque exclusivement pour les vols intérieurs et l’aéroport de base d’Ovda, situé à 60 km au nord de la ville, qui reçoit un trafic international, principalement de vacanciers européens. Ovda, qui sert principalement d’aérodrome militaire, est nichée au cœur du désert d’Arava, loin des principales routes de transport.

Eilat s’attend à une augmentation du tourisme. Dans un premier temps, Ramon accueillera environ 2 millions de passagers par an et devrait atteindre 4,5 millions de personnes.

Actuellement, environ 1,4 million d’Israéliens visitent Eilat chaque année et quelque 300 000 touristes étrangers arrivent principalement d’Europe.

 

 

🟦 ANNONCE 🟦