La libération de Naama Issachar est liée à la visite de Poutine en Israël qui sera au mois de janvier

Le ministre de la Justice, Amir Ohana, rencontrera vendredi la famille de Naama IssaChar pour évoquer les efforts d’Israël pour la FAIRE libérer.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Un haut responsable du ministère des Affaires étrangères a déclaré à Ynet que la visite présumée de Vladimir Poutine en Israël était liée au sort de la jeune fille. Il espère que Naama sera libéré avant cette visite, en signe de bonne volonté.

Le président russe a accepté de se rendre en Israël en janvier le jour international du souvenir de l’Holocauste et à la mémoire du siège de Léningrad. Ce jour-là, un monument aux victimes devrait ouvrir à Jérusalem.

🟦 ANNONCE 🟦

Le ministère des Affaires étrangères explique également pourquoi Naama est détenu depuis plus de 6 mois mais la révélation des médias dans cette affaire n’a pas aidé. Au tout début, Israël a décidé de nouer des contacts avec la partie russe sans ingérence publique. Il semblait qu’il serait plus facile d’aider Naama Issachar.

Un fort scandale pourrait faire monter le prix de la libération, ce qui a finalement été le cas lorsque la Russie a demandé l’échange d’un citoyen israélien contre un pirate informatique russe Alexei Burkov.

Publicité 

Un conseil, une info, une question ? Contactez nous !

Connaissez vous nos autres sites ? Répondez à ce questionnaire 

Abonnez vous à notre nouvelle Newsletter 

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE

 

ABONNEZ VOUS A NOTRE NOUVELLE NEWLETTER

Soutenir Infos-Israel.News, c'est soutenir les médias indépendants

🟦 ANNONCE 🟦