La marque “Boy London” de Londres a rejeté les revendications concernant son logo. En effet, il ressemble de près au symbole de l’aigle nazi . Le grand magasin Fenwick a réagi aux réactions de certains clients en retirant la marque de ses rayons.

Boy London, dont les produits sont portés par des célébrités, y compris Rihanna, Cara Delevingne et Jessie J, rejette les plaintes concernant son logo qui est composé d’un aigle déployé, perché qui ressemble fortement au symbole fasciste du troisième Reich.

La marque, fondée à l’époque punk, a fait l’objet d’une campagne de médias sociaux exhortant les consommateurs à ne pas porter de marchandises affichant un tel logo.

Les manifestants affirment que Boy London a adapté l’image frappante de l’aigle, qui est représenté tenant une croix gammée dans ses griffes comme l’image nazie.

Le magasin Fenwick situé au nord-ouest de Londres, a retiré la marque à l’entrée du magasin, après avoir été alerté suite à des protestations sur le Jewish Chronicle.

Les clients ont dit qu’ils étaient “choqués” et “offensés” de trouver à l’entrée des magasins de tels produits. Un porte-parole des magasins Fenwick a déclaré: “Les produits Boy Londres ne sont plus en magasin, et nous étudions la question directement avec la marque.”

Asos, le détaillant de mode en ligne, envisage sa position après que les clients aient lancé une pétition exhortant le distributeur à cesser de vendre la marchandise avec un “aigle”.

Cependant la marque Boy Londres a rejeté tout lien avec le symbole nazi. Un porte-parole a déclaré: «La marque n’est en aucune façon reliée au nazisme ou ne cherche pas à discriminer qui que se soit pour ses croyances, ou couleurs. Le logo aigle a été “inspiré par l’aigle de l’Empire romain comme un signe de la décadence et de la force.”

Malheureusement, c’est un israélien qui a crée Boy London en 1970, mais l’homme d’affaires, du nom de John Krivine, basé en Israël, a vendu l’entreprise en 1984, et a déclaré: “Je ne sais pas de quel genre d’aigle c’était, la Légion romaine, ou les Indiens d’Amérique, le congrès continental, ou le Troisième Reich – il avait l’air cool.”

En 2007, la chaîne Zara a été contrainte de retirer des stocks, ses sacs à main qui arboraient des croix gammées. Zara a déclaré que le sac est venu d’un fournisseur externe, et que le symbole n’était pas visible quand il a été choisi.

Plus récemment, c’est la marque H&M qui a vendu des teeshirts avec des étoiles de David et des têtes de morts.

Merci à Jessie Maarek pour cette information.

 

Connaissez vous notre compte Instagram avec des vidéos et images en l'honneur de notre beau pays Israel ?

Pas encore ?

Venez nous rejoindre sur INSTAGRAM : https://www.instagram.com/infosisraelnews/

Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/  

1 COMMENTAIRE

  1. c est tres triste de voir cet angoumment pour les symboles nazi cette subjection insidieuse provocations de ??? force??? aupres des jeunes normalisation banalisation negation des crimes nazi pas de compassion pour toutes les victimes de ce regime mortifere ….desolant tout est bon pour faire vendre pour la provoque il n y a rien d etonnant aux derives actuelles des societes plus de reperes infranchissables……