Une nouvelle étude révèle que BDS déplace sa lutte en Israël vers l’arène juridique et politique et gouvernementale. À la lumière des nombreux succès d’Israël dans la lutte contre le mouvement antisémite BDS, ce mouvement change le centre de gravité de son activité dans le but de contourner les obstacles qu’Israël a créés et de tirer parti du boycott international contre le pays selon une nouvelle étude menée par Asher Fredman, l’un des principaux ministres des affaires stratégiques. L’étude a été publié par le Jerusalem Center for Public and State Affairs.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Selon l’étude, le mouvement BDS étend son activité juridique contre la législation qui interdit ses activités aux États-Unis et en Europe, et a déjà obtenu des résultats en Allemagne et aux États-Unis et dans des décisions de justice qui interdisent au mouvement de boycott de violer les droits constitutionnels.

« Je constate des tendances positives dans la lutte contre le BDS et je pense que pour la première fois Israël a réussi à stopper l’élan de ce mouvement et à le placer en position défensive », a déclaré Fredman, ancien consultant pour les affaires de la diaspora et chef de cabinet du ministre des Affaires stratégiques, dans une interview accordée à Israel Today.

« Mais les militants du mouvement adaptent très rapidement leurs activités aux nouvelles conditions et identifient de nouvelles opportunités. Les nouveaux défis exigent qu’Israël agisse rapidement. Si nous ne sommes pas préparés correctement à la nouvelle situation – nous serons kidnappés, même dans le cadre de la réponse internationale à la souveraineté. »

Dans ses recherches, Fredman a constaté que la campagne de boycott déplace également ses activités des campus et des syndicats vers l’arène gouvernementale et politique. Les boycotts deviennent des acteurs politiques élaborés au niveau politique de l’État, comme au sein du Parti démocrate, du Parti travailliste britannique et du Parti Podmus en Espagne, qui est un nouveau parti du nouveau gouvernement, ainsi que des autorités locales et provinciales, en vue de faire passer des décisions du BDS contre Israël.

 

« En Israël, des membres du Congrès comme Rashida Talib et Ilhan Omar vont un gros travail, mais les boycotts les plus graves, sont ceux qui sont liés à des cellules terroristes, travaillent de façon plus sophistiqués avec des membres expérimentés du Congrès pour promouvoir des campagnes anti-Israélienne. Par exemple, la campagne qui accuse Israël de violer les droits des enfants Les Palestiniens, ce qui inclut une demande d’aide conditionnelle des États-Unis à Israël pour mettre fin à ces « violations », souligne Fredman.

Dans le cadre du changement de leurs activités, les organisations de boycott ont adopté de nouvelles tactiques visant à promouvoir des décisions anti-israéliennes dans les instances internationales et l’Union européenne. Au lieu d’appeler au boycott de l’ensemble de l’État d’Israël, ils utilisent un langage d’opposition aux << colonies >> mais s’efforcent d’élargir la définition de << l'activité qui contribue aux colonies >>, qui devrait être boycottée, pour inclure presque toutes les sociétés israéliennes, et les banques israéliennes.

« La liste noire des Nations Unies, qui répertorie les entreprises boycottées parce qu’elles contribuent aux implantations, n’est pas un événement ponctuel », précise Fredman.

 
Certains des lecteurs me disent qu'ils ne recoivent plus les notifications d'Infos Israel News et des autres sites comme Rak Be Israel ou CQVC, je vous ai fait cette petite vidéo pour vous aider à faire revenir les notifications de façon très simple ! 🙂 Bonne journée à tous !    


 
Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, à droite de votre écran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): sud.israel@yahoo.fr

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : sud.israel@yahoo.fr