La police française a ignoré les cris d’une Juive mourante pendant 14 minutes

Au lieu d’inspirer confiance à la communauté juive, un rapport du gouvernement français sur le meurtre de Sarah Halimi publié plus tôt en janvier soulève davantage de questions, a rapporté vendredi l’Agence télégraphique juive.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Sarah Halimi, une femme médecin et enseignante à la retraite de 65 ans, a été assassiné lors d’une attaque brutale en 2017. Son voisin, Kobili Traoré, fils d’immigrés du Mali, a fait irruption dans l’appartement parisien de Sarah Halimi et l’a battue en criant « Allahu akbar », « J’ai tué le Satan » et des versets coraniques. Il a ensuite jeté le corps de la pauvre femme de son balcon du troisième étage dans la rue en contrebas.

Il a fallu trois mois aux autorités françaises pour reconnaître l’attaque comme antisémite. Un tribunal a estimé que Traoré avait des motivations antisémites mais a également jugé que parce qu’il avait consommé de la marijuana, il n’était pas responsable de ses actes. Traoré, qui n’a jamais été jugé pour la mort de Sarah Halimi, est actuellement détenu dans un établissement psychiatrique.

Une commission parlementaire dirigée par le législateur juif français Meir Habib a commencé à enquêter sur l’incident en septembre. Le comité s’est concentré sur les décisions prises par la police, les psychiatres et la justice.

Le rapport, tel que décrit par la JTA, brosse un tableau décevant.

Les voisins ont appelé la police après avoir entendu les cris de Sarah Halimi, et un voisin a même fourni aux agents la clé de l’appartement avant la mort de Sarah Halimi.

Bien que la police ait été littéralement devant la porte pendant que Traoré poursuivait son attaque, le rapport a conclu que la police avait suivi les procédures et n’aurait pas pu empêcher sa mort. Les conclusions du rapport notent que le traitement de l’affaire par la police « ne représente pas un échec ».

Le rapport du gouvernement a conclu que l’évaluation psychiatrique était « de bonne qualité » malgré ce que la JTA a décrit comme des « circonstances difficiles » pour les professionnels de la santé impliqués.

Quant à la justice, « le pouvoir judiciaire a parfaitement suivi la procédure » déterminée par la loi, selon le rapport.

Habib et deux membres non juifs de la commission parlementaire se sont opposés aux conclusions, affirmant qu’elles défiaient le bon sens, a rapporté la JTA. Pourtant, le comité a approuvé le rapport par un vote de 7-5.

Dans des entretiens depuis la publication du rapport, Habib a comparé les conclusions à l’affaire Dreyfus dans laquelle l’officier militaire juif français Alfred Dreyfus a été condamné pour de fausses accusations de trahison en 1894.

« C’est un cas tragique. C’est une seconde affaire Dreyfus. C’est un déni. C’est une honte. Il n’y a pas eu de procès, le meurtrier est en route vers la liberté », a déclaré Habib à Radio J, un radiodiffuseur juif local.

Les collègues législateurs « ont refusé de dire la vérité, ont refusé de venir avec nous sur le site pour voir les conditions, pour voir si les 10 policiers qui étaient là ont menti quand ils ont dit qu’ils n’avaient pas entendu un seul cri d’une femme qui a demandé de l’aide pendant ces longues 14 minutes, et avait réveillé tout l’immeuble. Et oui, ils ont menti.

En décembre, le Sénat français a adopté une loi annulant les défenses d’aliénation mentale temporaire liées à l’usage volontaire de drogues. La législation est considérée comme une réponse à «l’affaire Halimi».

 



Apres plus de 10 années sur le Net, la société de médias Alyaexpress-News qui gère les sites Infos-Israel.News, Rak Be Israel, CQVC, et Ougasheli pourrait fermer d'un jour à l'autre.

NOUS N'AIMONS PAS DEMANDER DE DONS A NOS LECTEURS, NI RENDRE NOS ARTICLES PAYANTS COMME DE NOMBREUX SITES AUJOURD'HUI. MAIS NOUS SOMMES FACE AU MUR ! 

C'est un travail de tous les jours, avec une information réactive à l'actualité, nous aimons ce que nous faisons car notre seul objectif est de défendre Israel et d'informer notre public francophone , mais nous n'arrivons plus à boucler le paiement des charges depuis le début de cette satané pandémie et nous avons besoin d'une aide (même petite) mais régulière ! Aidez nous !

POUR UN DON LIBRE

 

POUR UN DON MENSUEL 

 

Merci à tous. Toute l’équipe d'Infos Israel.News.



SUIVEZ L'INFORMATION EN CONTINUE AUSSI SUR NOS SITES CQVC.ONLINE, ALYAEXPRESS-NEWS ET RAKBEISRAEL

(Cliquez sur le nom du site pour découvrir d'autres infos inédites)

   

🟦 ANNONCE 🟦