La revaccination en Israël commencera dans les prochains jours

Le ministère israélien de la Santé n’attendra pas l’automne et lancera une campagne de vaccination supplémentaire de la population dans les prochains jours. Channel 12 l’a annoncé hier soir.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Les membres de la commission de vaccination du ministère de la Santé ont soutenu la proposition d’injecter une troisième dose aux citoyens immunodéprimés*. L’étude a montré que beaucoup d’entre eux ne développaient pas suffisamment d’anticorps. Le ministère a déjà commencé à travailler sur un protocole de vaccination et des groupes prioritaires, bien que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et Pfizer n’aient pas encore approuvé de vaccinations supplémentaires.

Il est rapporté que la commission a également discuté de la possibilité de vaccination des enfants de moins de 12 ans dans des cas exceptionnels. A ce stade, il a été décidé de ne pas voter sur cette question.

Une autre circonstance poussant à un nouveau cycle de vaccination est la durée de conservation de centaines de milliers de vaccins (1,4 million selon le canal 12), qui expire le 31 juillet. Le Premier ministre Bennett, le chef du ministère de la Santé Horowitz et la direction du ministère tiendront une réunion sur cette question aujourd’hui.

Le ministre sortant de la Santé Hezi Levy a déclaré hier qu’une nouvelle campagne de vaccination devrait commencer en octobre.

Publicité 

Un argument de poids pour la poursuite de la vaccination sera l’information présentée hier lors d’une réunion du groupe pandémie au ministère de la Santé. Il a été constaté qu’à partir du 6 juin, cinq jours après la levée de toutes les restrictions, jusqu’au samedi 3 juillet, l’efficacité du vaccin dans la prévention de l’infection est tombée à 64%. Dans le même temps, l’efficacité du vaccin contre une évolution sévère de la maladie est restée très élevée : du 2 mai au 5 juin, elle était d’environ 98,2 % et du 6 juin au 3 juillet – 93 %. C’est ce qu’a rapporté hier l’agence Ynet.

* Qu’est-ce que cela signifie d’être immunodéprimé ?
Une personne immunodéprimée possède un système immunitaire affaibli qui ne répond pas adéquatement aux infections ou pathogènes envahissants, ce qui veut dire que votre corps ne peut pas combattre des choses comme le coronavirus aussi bien qu’une personne ayant un système immunitaire fonctionnant normalement.

Une personne peut être immunodéprimée pour de nombreuses raisons. Parmi les facteurs pouvant faire en sorte qu’un système immunitaire est affaibli, notons : une chirurgie récente, l’âge, l’hérédité, une maladie chronique ou la prise de certains médicaments. Les immunosuppresseurs en sont un exemple. Ces derniers jouent un rôle important pour supprimer activement le système immunitaire hyperactif des patients atteints de maladies auto-immunes.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   

🟦 ANNONCE 🟦