Selon les médias israélien, la Turquie a aidé les USA, un haut responsable turc a déclaré: “Autant que je sache”, Abou Bakr al Baghdadi est arrivé en Syrie 48 heures avant le raid militaire américain qui aurait visé le chef du groupe djihadiste “Etat islamique”.

Le responsable turc a déclaré dans un communiqué écrit aujourd’hui qu’il y avait eu «une coordination étroite» entre les parties concernées et que l’armée turque avait eu une connaissance préalable du raid.

Dans un tweet précédent, l’armée turque avait déclaré avoir «des informations échangées et une coordination» avec les autorités militaires américaines avant l’opération, sans donner plus de détails.

L’officiel ajoute: “Je ne peux ni confirmer ni nier que des renseignements aient été partagés pour faciliter les opérations de la nuit dernière.”

Le raid américain avec des hélicoptères a eu lieu dans la région de Barisha au nord de la ville d’Idlib, à quelques kilomètres de la frontière turque.

Cette nuit, le chef d’Al-Baghdadi a été éliminé par des avions de combat américains qui ont bombardé la cible avant l’arrivée des combattants.Mais le déluge de détails sur la campagne d’élimination laisse entrevoir un sujet très intéressant: l’unite commando américaine qui participait à la répartition des forces et des avions les accompagnant, ont reçu l’ordre de ne coopérer, à aucun moment, avec les forces de sécurité turques, même si l’objectif principal (tuer le chef de Daesh) se trouvait seulement à 7 km de la frontière turco-syrienne.

Photo

On pense qu’Al-Baghdadi s’était installée à l’est de la Syrie à travers le territoire turc jusqu’au district d’Idlib, situé au nord, à proximité de la frontière pour plus de protection.

Les empreintes digitales turques “brillaient” sur le chef de Daesh dans la petite ville syrienne près de la frontière turque.

Photo

Les intervenants de ce commando américain n’ont pris aucun risque. Aucun soldat américain de la base Incirlik  dans le sud de la Turquie, n’a été impliqué, alors qu’il se trouvait à quelques minutes de vol de la destination, craignant que leur mission arrive aux oreilles des Turcs qui auraient immédiatement alerté Al-Baghdadi et toute sa communauté.

Les planificateurs ont également décidé de retirer les avions de chasse F15e Escadron Hap 15-389 de l’aéroport militaire jordanien Mawaffa al-Salti afin de mener à bien le bombardement prévu.

Résultat d’image pour Muwaffaq al-Salti :

Résultat d'image pour Muwaffaq al-Salti

L’escadron 389 opère depuis longtemps dans le ciel syrien et irakien dans le cadre de missions de combat contre l’Etat islamique au sein de la force alliée dirigée par les États-Unis.

Les hélicoptères qui ont conduit les Marines, au nombre de huit sont partis de la Division des forces spéciales américaines n ° 160 stationnées à l’aéroport international près de la ville d’Irbil, dans le nord de l’Irak.

Résultat d’image pour le régiment d’aviation d’opérations spéciales :

Résultat d'image pour le régiment d'aviation d'opérations spéciales

La stratégie de cette operation de liquidation voulait que chaque partie des forces affectées à l’exécution de la mort d’ al-Baghdadi,  commandant de l’Etat islamique agisse de manière indépendante sans savoir ce qui se passait avec le reste des autres forces américaines avec lesquelles ils devaient se réunir juste avant l’impact vers la la cible, réduisant ainsi le risque de fuite d’informations susceptible d’entraver l’opération.

On ne sait pas encore si les organisateurs de cette operation voulaient, en premier lieu, attraper al-Baghdadi en vie et le traduire en justice aux États-Unis, mais al-Baghdadi aurait activé sa ceinture d’explosifs personnelle alors que le commando américain était déjà proche de lui .

Comme indiqué ci-dessus, tout ce qui précède est une évaluation à la lumière des informations qui ont été fournies, mais il est inévitable que certaines informations détaillées fussent délibérément divulguées par les services de renseignement américains afin d’accroître la confusion et de jeter le plus de sable possible aux yeux des curieux, notamment afin de ne pas révéler les méthodes et les mesures qui allait mettre fin à ce terroriste avec la mort de des milliers de vies innocentes dans le monde.

À propos, la plus haute milice kurde qui a coopéré avec les États-Unis – les Forces démocratiques – a félicité les Américains pour la réussite de leur opération, mais a ajouté un commentaire critique affirmant que le succès de l’opération n’était rendu possible que grâce à la coopération de renseignement étroite entre les Américains et son organisation.

Résultat d'image pour le régiment d'aviation d'opérations spéciales



❗ REJOIGNEZ NOUS SUR TELEGRAM MAINTENANT ❗

ARTICLES 🔴 ANALYSES 🔴 VIDEOS 🔴AUCUNE CENSURE 🔴 EN DIRECT 🔴 PAS DE SPAM 🔴PAS DE PUB🔴 CHAT POUR TOUT LE MONDE 🔴 CHOMER SHABATH POUR LA PROTECTION DE NOS SOLDATS

   
Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/