Après la mort d’Anastasia Klin, beaucoup ont écrit que seul le personnel médical israélien était à son lit dans les dernières minutes. C’est vrai, tout comme il est vrai que son histoire vraie est également écrite en hébreu, une langue qu’elle ne connaissait pas, sur Mako.

Anastasia Klin, 52 ans, est décédée samedi dernier à Ichilov des suites d’un empoisonnement du sang (septicémie). Une semaine auparavant, elle avait été battue par son ami Dmitry Tsyganok. Auparavant, il a été signalé qu’il s’agissait du mari de la femme, mais ce n’était pas le cas.

Anastasia Klin est arrivée en Israël il y a 7 ans en tant que touriste à la recherche d’une vie meilleure. En Ukraine, elle a laissé deux enfants adultes avec lesquels elle a eu une relation tendue.

La « vie meilleure » était le travail de nettoyage difficile et le petit appartement à Ramat Gan qui prenait la plupart de l’argent gagné. Dmitry Tsyganok vivait des prestations de sécurité sociale à côté. L’homme mène une vie étrange depuis longtemps, parfois il quitte la maison et se promène. Des proches l’ont mis à plusieurs reprises sur la liste des personnes recherchées. Anastasia a commencé à communiquer avec lui par solitude et parce qu’il parlait russe.

En même temps, elle ne voyait en lui qu’un ami, et il voulait qu’elle devienne sa femme. La femme ne voulait pas de proximité, alors il y a un mois, Tsyganok l’a attaquée, a essayé de la violer et de la battre violemment. La femme n’avait pas d’assurance, elle s’est cachée avec des amis pendant plusieurs jours, mais elle est ensuite tombée très malade et a été envoyée à l’hôpital avec une septicémie, qui était déjà un peu trop tard pour être traitée. Avant cela, elle avait peur d’aller chez le médecin, afin de ne pas être arrêtée pour son séjour illégal et forcée de payer pour des soins. Elle est entrée inconsciente à l’hopital Ichilov.

Tsyganok a essayé de lui «rendre visite» à l’hôpital, mais les médecins et les gardiens l’ont arrêté à temps.

Il a déclaré aux enquêteurs : «Je voulais coucher avec elle, elle a refusé et j’étais très nerveux. Je l’ai poussée et elle a heurté la table en verre. Je n’ai pas essayé de la tuer, juste un éclat de verre est entré dans sa jambe.  »

Les militants collectent actuellement de l’argent pour envoyer son corps en Ukraine. Le fils d’Anastasia, qui a réussi à passer, dit qu’il ne sait pas du tout ce qui s’est passé : « Ma mère est partie pour Israël et nous n’avons plus jamais entendu parler d’elle. »

L’assistante sociale du département où Anastasia Klin est décédée dit que dans son travail elle rencontre de telles «personnes transparentes». Personne n’en a besoin, personne ne les connaît.

Nous avons lancé une chaîne officielle Telegram avec les informations les plus importantes et les articles les plus intéressants. Rejoignez le lien:  https://t.me/infoisraelnews

🔯Visitez nos autres sites🔯

✔️RakBeIsrael.buzz :   Les bonnes nouvelles d’Israël et les meilleurs conseils

✔️Ougasheli.com : Les recettes faciles pour toute la famille et les gourmands ! ✔️CQVC.online : Ce qu'on vous cache sur les médias (contre la désinformation) ✔️Alyaexpress.News : Tous nos sites réunis ✔️SOS NETIVOT : Toutes nos opérations avec la Roulotte du Hayal (soutien à Tsahal) ✔️IsraelChrono.com : Vos achats pour booster les petites entreprises israéliennes
Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, à droite de votre écran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): sud.israel@yahoo.fr

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : sud.israel@yahoo.fr