Quelques 8 000 survivants juifs de l’Holocauste roumains seront officiellement reconnus par le gouvernement allemand, ce qui permettra à Berlin de leur verser une allocation mensuelle d’environ 100 à 200 € (113 à 225 $).

Le gouvernement allemand effectuera également des paiements rétroactifs, couvrant les 20 dernières années, afin que chaque survivant reçoive une somme totale allant de 96 000 à       192 000 shekels (27 000 $ à 54 300 $), en plus de la pension qui lui sera versée. En conséquence, Berlin devrait verser aux survivants environ 1,5 milliard de shekels (420 millions de dollars) en réparations.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Les survivants en question sont des Juifs qui vivaient dans 20 villes de Roumanie et qui avaient été directement ou indirectement touchés par la collaboration du dictateur roumain Ion Antonescu avec le régime nazi ou par les nazis eux-mêmes après la destitution d’Antonescu.

Les héritiers des survivants roumains de l’holocauste nés après 1910 et décédés après le 1er juin 2002 pourront également intenter une action en justice pour obtenir réparation du gouvernement allemand.

En outre, les 8 000 survivants recevront une allocation mensuelle de  2 000 shekel (566 dollars) de la part du ministère des Finances, autorité pour les droits des survivants de l’holocauste. Pour pouvoir bénéficier de cette allocation, les survivants doivent avoir vécu ou été déportés des villes de Iași, Galați, Piatra Neamț, Constanța, tefănești et Bacău, entre autres, pendant l’Holocauste.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !