L’alpiniste iranienne sans voile est revenue à Téhéran et devra rentrer en prison avec des membres de sa famille

L’alpiniste iranienne Alnaz Rakabi a atterri à Téhéran après avoir provoqué une tempête et l’avoiracceuillie comme une « héroïne » qui a refusé le voile. Rakabi a « disparu » après avoir concouru sans hijab, et après deux jours, elle a réapparu dans un post sur son compte Instagram.

"Héroïne". Certains des supporters qui attendaient sur le terrain

🟦 ANNONCE 🟦
« Héroïne ». Certains des supporters qui attendaient sur le terrain
À l’atterrissage, Rakavi a fait une déclaration aux médias dans laquelle elle a répété les choses qu’elle a écrites dans le message. « J’ai été appelée à grimper à l’improviste, cela m’a prise au dépourvu et à cause de la pression, j’ai oublié le hijab », a déclaré l’alpiniste iranienne. « Cette histoire a provoqué de nombreuses réactions et je m’excuse auprès du peuple iranien. Je rentre en Iran en toute sécurité et comme prévu. »
Les mots lui ont peut-être été dictés par des responsables iraniens.
Les membres de la famille de Rakabi l’ont rencontrée à l’aéroport, où ils l’ont embrassée et lui ont donné plusieurs bouquets de fleurs. Elle a couvert ses cheveux avec une casquette de baseball noire et un sweat à capuche. Rakavi a déclaré qu’elle n’avait pas l’intention de se retirer du sport et qu’elle continuerait à concourir et à s’entraîner comme d’habitude.
Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux montrent des centaines de supporters qui l’attendent la nuit devant l’aéroport. Lorsque l’alpiniste y passe en van, ils tapent des mains et scandent « Alanaz est une héroine ». On ne sait pas où elle a été emmenée de l’aéroport.

L'alpiniste iranienne Alanaz Rakabi participant aux championnats d'Asie sans hijab a disparu

Alanaz Rakabi concourt cette semaine sans couvre-chef

L'alpiniste iranienne Alanaz Rakabi participant aux championnats d'Asie sans hijab a disparu

Le tumulte entourant Rakabi, une athlète décorée de 33 ans, a suivi sa performance dimanche lors de la dernière étape des Championnats d’Asie d’escalade en Corée du Sud.
Après que Rakabi ait participé aux premières étapes de la compétition avec un hijab sur la tête, pour la finale de dimanche, elle s’est présentée avec les cheveux nus – une violation flagrante du code vestimentaire que l’Iran oblige non seulement les femmes à l’intérieur du pays, mais aussi les athlètes qui la représentent à l’étranger.
La décision de l’alpiniste a été interprétée comme son soutien à la  » manifestation du hijab  » qui secoue actuellement la République islamique, une manifestation dans laquelle les femmes retirent publiquement leur couvre-chef, les brûlent et se coupent les cheveux pour contester l’oppression du régime des ayatollahs.
Le réseau de la BBC en persan, qui n’est pas autorisé à opérer à l’intérieur de l’Iran mais qui y bénéficie de nombreuses connexions, a rapporté hier que des responsables iraniens avaient confisqué le passeport et le téléphone portable de Rakabi. Aujourd’hui, la chaîne « Iran International », qui est affiliée à l’opposition, a rapporté que même après son retour, son téléphone ne lui avait toujours pas été rendu. Il a également été signalé que son frère et sa sœur avaient été arrêtés par les gardiens de la révolution.
Un autre média en langue persane, le site d’opposition IranWire exploité par la journaliste irano-canadienne Mazyar Behari, a affirmé que Rakabi serait transférée à la prison d’Evin à Téhéran dès son arrivée. Il s’agit d’une prison notoire où sont détenus des prisonniers politiques et des opposants au régime, et le week-end dernier, il y a eu une grande émeute , qui comprenait un incendie allumé par des prisonniers, des coups de feu, une tentative d’évasion et au moins huit morts .

Émeutes à Téhéran Iran après la mort de Mehsa Amini

Mahsa Amini et les émeutes qui ont éclaté après sa mort
( Photo : Reuters )

Manifestation Manifestation de soutien aux femmes d'Iran

Le monde avec les Iraniens. L’inscription « Save », une chemise avec la photo d’Amini – et la coupe de cheveux
( Photo : AP, AFP )
Les « émeutes du hijab » en Iran ont éclaté il y a environ un mois suite à la mort de la jeune kurdo-iranienne Mehsa Amini . Amini, 22 ans, a été arrêtée par la police de la moralité lorsqu’elle est venue rendre visite à sa famille à Téhéran, et des témoins oculaires ont déclaré que la police l’avait forcée à monter dans la voiture au motif qu’elle ne portait pas correctement son couvre-chef, le hijab. Lors de l’arrestation, Amini s’est effondrée et est tombée dans le coma, et trois jours plus tard, elle est décédée à l’hôpital. Sa famille affirme qu’elle a été battue et que des ecchymoses étaient visibles sur son corps, tandis que le régime affirme qu’elle souffrait de maladies sous-jacentes et qu’elle n’a subi aucune violence.
Depuis la mort d’Amini, des manifestations ont eu lieu dans plus de 100 villes et villages d’Iran, se concentrant sur la suppression des libertés individuelles dans le pays, en particulier les droits des femmes liés au code vestimentaire. Les femmes jouent un rôle central dans ces manifestations, et dans les vidéos mises en ligne sur Internet, on les a vues, entre autres, enlever leur couvre-chef, les brûler avec défi – et se couper les cheveux. Selon des informations, au moins 240 personnes ont été tuées en Iran depuis le début des émeutes, des centaines d’autres ont été blessées et plus de 8 000 ont été arrêtées. Cette manifestation populaire est l’une des plus importantes contre le régime des ayatollahs depuis son arrivée au pouvoir lors de la révolution islamique de 1979.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

Informez vous en temps réel !

Rejoignez nous sur Telegram en cliquant sur ce lien :

https://t.me/infoisraelnews

Telegram  

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !