L’ancien président péruvien dont la justice a émis un mandat d’arrêt international s’enfuit en Israël

Le juge Richard Concepcion, chargé de l’affaire, a émis un mandat d’arrêt national et international contre l’ancien chef de l’État (2001-2006) et a demandé sa « localisation immédiate, son arrestation et sa détention provisoire » pour 18 mois.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Alejandro Toledo était en déplacement ces derniers jours en France, d’après les publications sur Facebook de son épouse et selon le parquet, qui a perquisitionné son domicile à Lima.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

Appel en vue

Son avocat Heriberto Benitez a d’ores et déjà annoncé qu’il interjetterait l’appel de la décision, contestant la demande de détention provisoire.

Le parquet se fonde sur les confessions du représentant de l’époque d’Odebrecht au Pérou, Jorge Barata, qui a conclu un accord avec la justice péruvienne : selon lui, la somme de 20 millions de dollars, versée en plusieurs fois, avait transité sur le compte bancaire offshore d’un ami d’Alejandro Toledo.

Ce matin, les médias péruviens ont rapporté que l’ancien président Alejandro Toledo, avec un mandat d’arrêt international délivré contre lui, a pris un vol de San Francisco aux Etats-Unis vers Israël. Un responsable du ministère de l’Intérieur au Pérou a déclaré que l’avion a décollé à 6h00 (heure d’Israël).

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   

🟦 ANNONCE 🟦