L’antisionisme, le nouvel antisemitisme par Alyaexpress-News

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

 

[intlink id= »3837″ type= »post »]L’attaque d’une école juive à Toulouse[/intlink] a choqué la France ainsi que [intlink id= »3906″ type= »post »]le reste du monde[/intlink]. Considérant que l’auteur a échappé à la scène du crime, et que son identité n’est pas encore trouvée, ni un groupe auquel il pourrait appartenir, il reste une certitude : [intlink id= »3810″ type= »post »]son but était tout à fait clair: tuer des Juifs autant que possible. [/intlink]

Publicité 

Le président français Nicolas Sarkozy, a agi de façon responsable en condamnant cet attentat et [intlink id= »3899″ type= »post »]nous pouvons nous attendre à des déclarations appropriées ou pas de d’autres leaders mondiaux.[/intlink]

Mais il faut bien comprendre qu’une telle attaque ne peut  être que la conséquence[intlink id= »3899″ type= »post »] d’une renaissance de l’antisémitisme en Europe et partout dans le monde.[/intlink] Cette vague de haine des Juifs a été alimentée par une colère irraisonnée contre Israël et une campagne visant [intlink id= »3753″ type= »post »]à délégitimer l’Etat ainsi que son droit à l’auto-défense. [/intlink]

Mais tandis que certains comme  l’ambassadeur du president Obama qui a voulu rationaliser cette tendance et  la distinguer de «traditionnel» antisémitisme, qui est une illusion, il y a une frontière très mince entre ceux qui pensent que Israël est un pays agresseur et ceux qui souhaitent  (comme le font les terroristes palestiniens ) de tuer des Juifs. Et comme ce que nous[intlink id= »3772″ type= »post »] constatons à Toulouse[/intlink], cette ligne s’amincit de plus en plus.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, a réagit  aux massacres français, en disant qu’il n’est pas un hasard qu’un tel événement se passe lorsque la veille , [intlink id= »3911″ type= »post »]les [intlink id= »3911″ type= »post »]Nations Unies et le Conseil des droits de Genève [/intlink]ont prévu de recevoir un représentant de l’organisation terroriste du Hamas[/intlink].

Les ennemis d’Israël sont nombreux et l’ONU comme  l’Europe ont concentré leurs efforts ces dernières années en isolant Israël et les institutions juives par des boycotts, un désinvestissement et des sanctions. Ils ont tenté d’interdire le publication de livres israéliens et certaines universités en France ont contribue à cet antisémitisme, afin de rendre impossible la vente de produits israéliens.

Ils ont importé l’antisémitisme si répandue dans le monde arabe et musulman qui de nos jours devient de plus en plus présent dans les pays où, avant l’Holocauste, le discours de haine était commun.

Ils ont contribué à  faire [intlink id= »3171″ type= »post »]croire n’importe quel calomnie sur Israë[/intlink]l et des  insinuations antisémites qui ont trouvé leur chemin dans les médias en  l’Europe.

La question qu’il faut se poser aujourd’hui est de savoir si tant de haine pour les Juifs peuvent devenir monnaie courante en Europe, sans qu’il finit par déborder dans la violence? La réponse est évidemment non.

Le peuple d’Israël sait que les terroristes palestiniens vont profiter de chaque occasion possible [intlink id= »3581″ type= »post »]pour lancer des missiles ou tenter d’autres sortes d’attaques contre des cibles juives[/intlink]. Mais ceux qui traitent[intlink id= »3420″ type= »post »] la souffrance des Israéliens vivant sous le feu du terrorisme comme étant sans importance[/intlink] par rapport à la situation des habitants de Gaza qui s’enhardissent de telles attaques,doivent comprendre qu’une fois que  la haine du Juif est déclenchée il n’existe aucun moyen pour la maitriser.

L’attaque de Toulouse est juste un  rappel que la guerre [intlink id= »3906″ type= »post »]contre Israël est un sujet sans frontières [/intlink]et cette  haine du Juif  a rendu impossible une paix avec les Palestiniens . L’ Anti-sionisme est juste une version à peine voilée de l’antisémitisme, qui est peut être la carte de visite du tueur de Toulouse.

Alors que nous sommes convaincus que les autorités françaises finiront par trouver le tueur, ne nous laissons pas tromper en pensant que c’est un incident qui peut être isolé de l’atmosphère de la haine du Juif qui pèse sur l’Europe

Source : commentarymagazine.com

🟦 ANNONCE 🟦