Lapid a officiellement annoncé : « Israël et le Liban sont parvenus à un accord historique sur la frontière maritime »

Il existe un accord sur la frontière maritime avec le Liban : le Premier ministre Yair Lapid a annoncé  (mardi) que le cabinet politique et de sécurité se réunira aujourd’hui, suivi d’une réunion spéciale du gouvernement où le projet d’accord sera approuvé et pleinement conforme aux principes présentés par Israël , tant dans le domaine sécuritaire qu’économique. « Il s’agit d’une réalisation historique qui renforcera la sécurité d’Israël, apportera des milliards à l’économie israélienne et assurera la stabilité à la frontière nord », a déclaré le Premier ministre.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Il y a quelques jours, Lapid a présenté au cabinet politico-sécuritaire les principes de l’accord accepté par Israël, et a rejeté les demandes libanaises de modifications supplémentaires. Au cours du dernier week-end et des vacances, des pourparlers intensifs ont eu lieu sous la direction du médiateur américain Amos Hochstein, avec le Liban et avec l’équipe de négociation israélienne dirigée par le chef du MLA, le Dr Eyal Hulta, le directeur général du ministère de l’Énergie, Lior Shilat, et le directeur général du ministère des Affaires étrangères, Alon Hospital.

Selon l’annonce du Premier ministre, Israël a reçu aujourd’hui le projet d’accord qui répond à toutes ses exigences sécuritaires, économiques et juridiques. Aujourd’hui à 11h30 l’accord sera présenté aux ministres lors de la réunion du cabinet politico-sécuritaire, mais il n’y aura pas de vote. À 13 h 30, il y aura une réunion gouvernementale spéciale de trois heures au cours de laquelle l’accord sera présenté au gouvernement pour approbation et déposé sur la table de la Knesset.

Plus tard, le ministre de la Défense, Benny Gantz, a déclaré : « Je salue l’annonce faite par le président du Liban sur l’acceptation de l’accord. Israël s’intéresse au Liban en tant que voisin stable et prospère et l’accord vers lequel nous nous dirigeons est juste et bon pour les deux parties. »

Le ministre de la Défense a relevé que « ces derniers mois, l’establishment sécuritaire a accompagné de près les négociations sur la frontière maritime au nord dans le volet sécuritaire. Nous étions déterminés à ce que l’accord garantisse les intérêts de sécurité de l’État d’Israël. Nous n’avons pas baissé les bras et nous n’abandonnerons pas un millimètre de sécurité. »

Selon Gantz, « L’accord progresse malgré les menaces de l’organisation terroriste du Hezbollah, qui a tenté de saboter le processus et non à cause de cela. Nous continuerons à répondre aux besoins de sécurité dans tous les scénarios et à assurer la sécurité des citoyens d’Israël, nous veillerons à ce que l’accord respecte également les droits économiques d’Israël et nous présenterons l’accord au public de manière transparente et claire et conformément à la loi. »

Pendant ce temps, le président libanais Michel Aoun a annoncé que Beyrouth « espère annoncer un accord avec Israël dès que possible ». Dans le même temps, deux hauts responsables libanais ont déclaré à l’agence de presse Reuters que « le Hezbollah a donné son feu vert à l’accord et que l’organisation a accepté les termes de l’accord ».

Dans la matinée, le vice-président du Parlement libanais, Elias Bou Saab, a remis aujourd’hui la version finale du tracé de la frontière maritime au président du Liban, suite à son affirmation selon laquelle « l’accord prend en compte toutes les exigences libanaises ».  Bou Saab a déclaré à propos du champ de Kana qu' »il ne s’agit pas d’un accord ou d’une distribution de ressources avec la partie israélienne. Il n’y a pas de partenariat avec Israël dans le domaine de Cana. Toute entreprise qui fore dans les champs du Liban ne fera pas l’objet de sanctions internationales. L’accord sur la frontière maritime garantit la stabilité de la région et la décision concernant l’accord est entre les mains du président. »

Bo Saab a également confirmé les informations selon lesquelles Israël recevra une compensation, si et quand il y aura des bénéfices du champ de Kana , qui n’est pas un véritable réservoir de gaz mais un champ potentiel. Plus tard, le ministre libanais de l’Énergie, Walid Fayyad, a déclaré que la société française « Total Energy » (la société qui forera dans le champ « Kana » pour le compte du Liban) commencera le processus de recherche de gaz naturel au Liban avant la fin des négociations entre les pays.

Bo Saab a déclaré que « la version que nous avons reçue est une version révisée de l’accord de délimitation des frontières, et elle répond à toutes nos demandes. Il est possible qu’Israël reçoive une compensation de « Total » et non de la part du Liban des bénéfices potentiels » du terrain. Nous pouvons dire que nous sommes parvenus à une solution qui satisfait les deux parties.

À la fin de ses propos, le vice-président du Parlement libanais a affirmé que le Liban ne reconnaîtrait pas la « ligne Mashout » comme frontière officielle. Il ressort de ses propos que la formulation qui fait référence à cette ligne  ait reçu une certaine reconnaissance du Liban, mais dans une formulation vague qui laisse la place à une interprétation différente. Ceci est particulièrement pertinent pour le jour où les parties discuteront de la détermination finale. Israël et le Liban ont pas moins de 13 points de désaccord.

Informez vous en temps réel !

Rejoignez nous sur Telegram en cliquant sur ce lien :

https://t.me/infoisraelnews

Telegram  

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !