À la veille de la décision sur le budget de la défense et de la construction d’un plan pluriannuel par le chef d’état-major de la FDI, Aviv Kochavi, l’armée de l’air est toujours en train de déterminer quel avion de chasse choisir pour se doter d’un nouvel escadron. S’il est possible d’acheter un escadron supplémentaire d’avions Adir « furtifs », l’armée israélienne envisage également une autre option.

La Force aérienne a récemment demandé des informations sur le nouveau modèle F-15 du Boeing F-15X. C’est un développement intéressant qui suggère qu’en Israël, le nouvel avion d’assaut stratégique est préféré au F-35. Il y a deux semaines, le brigadier général Tomer, chef d’état-major de l’armée de l’air, s’est rendu au salon aéronautique de Paris et a rencontré le personnel de Boeing et de l’US Air Force, où il a été informé des spécifications techniques de l’avion avancé. Adir est en visite en Israël et tente de persuader les hauts responsables d’acheter davantage d’avions de la compagnie.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Il s’agit d’un nouveau modèle avancé du F-15, un avion de chasse bimoteur exploité par l’armée de l’air pendant 40 ans. En l’absence de capacités d’évitement, le nouveau modèle F-15 de Boeing est censé compenser la capacité de transporter une grande quantité d’armements, un radar avancé et de nombreuses autres améliorations par rapport aux modèles précédents.

Tous ces éléments, convaincus par Boeing, transformeront le nouveau F-15 en une machine de guerre volante qui fermera plusieurs coins de l’armée de l’air israélienne : les F-35 sont limités dans le port des armes, du moins dans leur forme évasive, et il est possible d’augmenter leurs capacités évasives.

Voulez-vous perdre au combat? Le "puissant"

Au moins dans les années à venir, les types d’armements que le nouvel avion est capable de transporter sont également limités. Puisque l’avion ne prétend pas être insaisissable, la société américaine a ajouté plus de points à ses ailes, ce qui lui permet de transporter 30% plus de bombes et de missiles.

Le F-15 possède des avancées technologiques et une suprématie sans précédent avec un seul siège, une modernisation avancée des commandes de vol, la guerre électronique, des missiles anti-satellites (missiles balistiques), des missiles soniques et des radars plus perfectionnés.

110 millions de dollars, contre 85 millions de dollars pour les avions furtifs, mais les considérations financières ne sont pas le seul facteur à prendre en compte : l’armée de l’air souhaite créer un mélange d’avions furtifs et de bombardiers lourdement armés pouvant larguer à des centaines de kilomètres de la cible, ou vers une zone menacée par des missiles anti-aériens ennemis.

Ces chiffres sont connus de l’armée de l’air et des responsables des achats du ministère de la Défense, qui dirigeront les achats futurs, quant au type d’avion à acheter. Quoi qu’il en soit, l’accord sera financé par les fonds américains d’aide à la défense, qui s’élèveront à  38 milliards de dollars au cours de la prochaine décennie. La décision sur le type d’avion devrait être prise d’ici la fin de l’année.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !