Amir Abu-Laben, un habitant de Ramlé âgé de 20 ans, pourrait être inculpé du meurtre involontaire d’Itai Mergui, âgé de 8 ans. Le garçon était à bicyclette à Tel Aviv lorsqu’il a été heurté à grande vitesse par une voiture d’Abou Laben.

Aujourd’hui, le tribunal d’instance de Tel-Aviv a prolongé la détention du suspect de 5 jours. Au cours de l’audience, les juges lui ont enlevé une accusation pour meurtre non intentionnel, mais l’ont restitué après un certain temps, lorsque la police a présenté de nouveaux éléments de preuve.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Selon la police, une correspondance aurait été trouvée sur les téléphones portables d’Abu Laben indiquant qu’il était un trafiquant de drogue. Il a correspondu avec les acheteurs de drogue. En outre, des empreintes digitales ont été trouvées sur un sac de cocaïne qu’Abou Laben a jeté par la fenêtre d’une voiture après cet accident mortel.

Le policier a déclaré que deux «clients» qui avaient reçu une drogue d’Abou Laben juste avant le tragique accident avaient déjà été interrogés. Apparemment, le trafiquant de drogue était pressé de se rendre au prochain acheteur. Il a donc accéléré sans regarder les enfants sur la route.

La version selon laquelle, au moment du crime, il était sous l’influence d’une drogue est également renforcée.

L’enquêteur a déclaré au tribunal qu’un résultat de test préliminaire avait révélé la présence de résidus de drogue dans le sang. Pour une image complète, la police attend les résultats finaux de l’analyse.

IMPORTANT :

Nous subissons actuellement une censure abusive de notre Page Facebook . Par sécurité nous avons mis en ligne une autre Page de secours, veuillez la liker et la faire connaitre à vos amis et proches au cas ou l'actuelle sera fermée.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d'utiliser l'adresse e-mail: [email protected]

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !