Les mots «droits de l’homme» signifient quelque chose de bien différent pour les Palestiniens que pour le reste du monde.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Pendant des années, le service palestinien d’aide juridique du Centre palestinien pour les droits de l’homme à Gaza a travaillé avec les autorités israéliennes pour faciliter le traitement médical des Gazaouis en Israël, en Cisjordanie ou à l’étranger. Selon le groupe , il a aidé à transférer quelque 700 patients en 2019 seulement.

Le 19 mai, l’Autorité palestinienne a décidé de suspendre toute coordination avec Israël, y compris la coopération pour le transfert de patients vers des hôpitaux israéliens et étrangers. Mahmoud Abbas a pris la décision suprêmement cynique que cet acte politique est plus important que la vie des Palestiniens. En conséquence, au moins deux bébés sont morts jusqu’à présent parce qu’ils ne pouvaient pas voyager en dehors de Gaza, même si les autorités israéliennes tentent d’aider.

Israël, qui ne veut pas voir les patients de Gaza mourir, a cherché d’autres moyens d’aider ces patients. Les groupes israéliens de défense des droits humains se bousculent pour trouver des moyens de coordonner les transferts de patients.

Quelqu’un en Israël a suggéré que le PCHR serait un bon choix pour reprendre le rôle de l’Autorité palestinienne dans la facilitation des transferts vitaux, car ils connaissent déjà le système et ils aident les patients à travailler avec les autorités israéliennes sur le plan juridique.

 

On pourrait penser qu’un groupe de défense des droits de l’homme accueillerait favorablement une telle opportunité de sauver des vies humaines. Mais ce n’est pas ce qui s’est passé.

Le PCHR a publié un communiqué de presse en colère:

Le PCHR condamne sans réserve et avec la plus grande fermeté la propagande politique des autorités d’occupation israéliennes pour saper l’Autorité palestinienne en faisant la promotion du Centre comme alternative. Le PCHR refuse catégoriquement de telles insinuations et tient l’occupation israélienne entièrement responsable de la vie des patients palestiniens de la bande de Gaza qui ont un besoin urgent de soins médicaux à l’étranger et risquent la mort imminente en leur refusant l’accès aux services médicaux de base qui ne sont pas disponibles dans la bande de Gaza.

 
  1. … Il était inconcevable que les autorités d’occupation israéliennes parviennent à ce stade, exploitant politiquement le besoin de traitement des patients, affrontant le PCHR comme s’il s’agissait d’un substitut à l’Autorité palestinienne ou de contourner les décisions des dirigeants palestiniens de mettre fin à la coordination de la sécurité.

Compte tenu de cette évolution, le PCHR a décidé de supprimer tous les services d’aide juridique qu’il offre aux patients . Le PCHR regrette de devoir prendre une telle décision et tient les autorités israéliennes pleinement responsables de ses conséquences. Le PCHR affirme son rejet absolu des tentatives de contourner les décisions des dirigeants palestiniens de quelque manière que ce soit, sous quelque forme que ce soit.

En raison d’un rapport non vérifié des médias israéliens, le PCHR ne refuse pas seulement d’intervenir et d’aider là où l’Autorité palestinienne renonce à sa responsabilité de sauver la vie de ses citoyens. Elle choisit activement d’arrêter l’aide qu’elle apportait déjà!

En d’autres termes, si Abbas veut que les Gazaouis meurent, le PCHR leur permettra de mourir – et ensuite le PCHR blâmera Israël. Étant donné le choix de vies humaines ou de politique, le PCHR choisit la politique, espérant apparemment que les Gazaouis morts feront mal paraître Israël, ce qui rend leur mort valable.

Lorsque l’Autorité palestinienne et le PCHR – qui sont étroitement associés au groupe terroriste du FPLP – disent que cela relève entièrement de la responsabilité d’Israël, ils disent quelque chose de tout à fait fantastique. Israël devrait envahir et réoccuper Gaza et prendre en charge toutes les fonctions gouvernementales de la sécurité aux soins de santé en passant par l’assainissement afin de remplir ce qu’ils disent être les obligations légales d’Israël en tant que «puissance occupante». (Le fait qu’Israël ne gère pas et ne peut pas gérer toutes ces institutions aujourd’hui est la preuve qu’Israël n’est pas la «puissance occupante!»)

Le secrétaire du Comité exécutif de l’OLP, Saeb Erekat, a déclaré ce week-end: « Netanyahu sera responsable de la collecte des ordures à Rafah , à Jérusalem et à Hébron, et il assumera l’entière responsabilité de sa puissance occupante. »

De toute évidence, cela n’a aucun sens d’envahir et de réoccuper Gaza, une guerre qui tuerait des milliers de personnes, afin de sauver quelques dizaines de patients par an. Il est tout aussi évident que le Hamas ne coopérerait pas à ce qu’Israël prenne en charge les fonctions gouvernementales. Mais c’est ce que l’AP et le PCHR disent que c’est la responsabilité d’Israël.

En réalité, ils ont la capacité de sauver la vie de Gazaouis malades et ils choisissent de les laisser mourir plutôt que de coopérer avec Israël comme ils l’ont fait par le passé.

Combien de preuves supplémentaires faut-il que les Palestiniens – même les groupes palestiniens de défense des droits de l’homme – préfèrent utiliser les Palestiniens malades et mourants comme des pions plutôt que de faire tout ce qu’ils peuvent pour sauver leur vie? Leur message à Israël est «soumettez-vous à nos demandes pour permettre aux Gazaouis, y compris aux terroristes, d’entrer librement en Israël sans permis, sinon nous laisserons notre peuple mourir et vous blâmer».

Il s’agit d’un message étonnamment cynique de l’Autorité palestinienne, mais doublement de la part d’un supposé groupe des droits de l’homme.

Certains des lecteurs me disent qu'ils ne recoivent plus les notifications d'Infos Israel News et des autres sites comme Rak Be Israel ou CQVC, je vous ai fait cette petite vidéo pour vous aider à faire revenir les notifications de façon très simple ! 🙂 Bonne journée à tous !    


 
Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, à droite de votre écran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): sud.israel@yahoo.fr

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : sud.israel@yahoo.fr