Roquettes sderot - Porte parole de la Police

Le maire de Sderot, Alon Davidi, a déclaré ce matin (vendredi) en réponse au cessez-le- feu son désaccord :

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« Je comprends le désir de négocier, mais je pense que le cessez-le est une erreur. Nous devrons parvenir à un accord, celui de vaincre ce terrorisme. La guerre intermittente est malsaine pour nous et pour l’Etat d’Israël. »

La ville de Sderot a été fortement touchée ces dernières 24 heures par les tirs de roquettes dans la ville, faisant plusieurs blessés et de nombreuses personnes sous le choc.

Le ministre de la Défense a dit au maire de Sderot : « Nous ferons ce qui doit être fait » . Avigdor Lieberman, s’est entretenu t avec le maire de Sderot et les chefs des conseils régionaux dans les environs de Gaza juste après les attaques et avait félicité les autorités et l’endurance et le soutien des résidents mais aussi l’armée israélienne et la mise en place de la défense, et il a dit « nous allons faire ce qui doit être fait. »

Mais pour le Maire, « ce qui a été fait », n’est pas une solution définitive.

Seuls des tirs vers le centre du pays engendreront une guerre profonde à Gaza (Sachant qu’après la guerre de 2014, un vrai cessez le feu a été respecté plus de 3 ans et demi), en attendant, les gens du sud doivent faire face à cette guerre d’usure depuis des années.

Une remarque à faire sur cet article ? Notre site existe grâce à une équipe de bénévoles, voulez vous en faire partie ? ❣️

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️

Laisser votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.