Abbas - Wikipédia Commons

Selon Palestian Media Watch, l’Autorité palestinienne diabolise régulièrement les Juifs, les Israéliens et ceux qu’ils appellent des «colons» et les accusent de croire précisément aux idéologies de haine que l’Autorité palestinienne adhère à son propre peuple.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Tout en accusant les Israéliens de participer à une guerre de religion, c’est le conseiller de Mahmoud Abbas qui a qualifié Israël de « projet de Satan » et présenté la guerre à Israël comme une guerre de religion visant à détruire Israël et les Juifs. Le Mufti de l’Autorité palestinienne, nommée par Abbas, a déclaré que l’extermination des Juifs était une obligation religieuse et un destin islamique.

En Israël, les cas isolés de terreur israélienne contre les Palestiniens sont punis et condamnés. C’est l’Autorité palestinienne, sous les instructions directes de Mahmoud Abbas, qui récompense les meurtriers d’Israéliens avec des salaires élevés et qualifie les assassins terroristes de « stars dans le ciel du peuple palestinien ».

Dans cet éditorial du quotidien officiel de l’Autorité palestinienne, l’écrivain projette les idéologies de haine de l’Autorité palestinienne sur ce qu’il appelle des « colons » israéliens. Ils sont diabolisés en tant que meurtriers inhumains qui tuent des Palestiniens pour leur propre plaisir et sous les ordres du gouvernement israélien.

Sous le titre « Les colons sacrifient le sang des Palestiniens comme un sacrifice à Netanyahu », chroniqueur régulier du quotidien officiel de l’Autorité Palestinienne, Muwaffaq Matar, également membre du Conseil révolutionnaire du Fatah et animant une émission télévisée sur Awdah, dirigé par le Fatah. La télévision a décrit les Israéliens vivant au-delà de la Ligne verte comme des « assassins de masse obsédés par le carnage », « dirigés » et contrôlés par l’armée et le gouvernement israéliens :

« Des criminels, des meurtriers de masse, obsédés par le carnage, des étrangers sauvages et débridés, qui sont les colons, les colonialistes, les pions du régime raciste à Tel-Aviv. [Ce sont] des criminels qui sont activés par une télécommande avec deux contrôles : l’un entre les mains de la tête de l’armée d’occupation et l’autre entre la tête de la coalition du gouvernement du [Premier ministre israélien Benjamin] Netanyahu. Tous deux tentent d’infliger un lourd tribut aux citoyens palestiniens par le biais de groupes de personnes dépourvus d’éléments de la nature humaine, qui n’ont aucun lien avec les sociétés civilisées autre que [leur] forme humaine…  » [PA officiel Quotidien Al-Hayat Al-Jadida, 14 octobre 2018]

Une remarque à faire sur cet article ? Notre site existe grâce à une équipe de bénévoles, voulez vous en faire partie ? ❣️

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️

Laisser votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.