La famille du parachutiste tué hier lors d’un exercice près de Karmiel exige des réponses et veux savoir comment l’armée a permis aux soldats de s’entraîner avec un temps orageux. Moins d’un jour après que le sergent Eviatar Yosefi ait été mis au repos, le commandant du bataillon est arrivé pour consoler la famille en deuil.

Pinchas Yosefi, le père du soldat, a crié au commandant de l’état-major, Yishai Rosilio : “Ne te rends pas plus stupide. Tu connais son nom ? Connaissez-tu son numéro d’immatriculation ? Où se trouve sa tombe ? Tu viens nous consoler et dans une heure tu iras prendre un café. Cela ne te dérange pas. “

“Toute la nuit, j’ai attendu une réunion avec toi, toute la nuit, et tu ne me donnes pas de réponses”, ajouta le père en deuil au commandant. “Tu ne dis pas ce qu’il pensait, ce qu’il ressentait, depuis combien de temps était-il dans l’eau ? Rien, comment vas-tu empêcher le prochain soldat d’être tué, pourquoi est-il mort pour rien, il n y a même pas de guerre, pas d’attaque, rien ? “

Le lieutenant-colonel Rosilio a rejeté l’affirmation et a déclaré : “Je ne fuis pas pour vous donner des réponses. Nous mènerons une enquête et reviendrons avec toutes les réponses. “

La réponse du commandant du bataillon n’a pas satisfait la famille, et le beau-frère du soldat a répondu : “Je vous pose une question simple : y avait-il un ordre de traverser le fleuve ? La réponse à cette question était également vague, et le lieutenant-colonel Rosilio a répondu : “Il est clair pour vous que je ne saurais vous le dire. Nous allons faire une enquête et vous donnez toutes les réponses. “

Le général Nadav Padan, chef du commandement central des FDI, a ordonné la constitution d’une équipe d’experts dirigée par le commandant de la brigade Etzioni, le colonel Oren Simcha, chargée d’examiner les circonstances de l’incident. Le bureau du porte-parole de Tsahal a déclaré que la police militaire avait ouvert une enquête et que l’armée participait au chagrin de la famille et continuerait de l’accompagner.

L’accident s’est produit lors d’une série de séances d’entraînement du bataillon de reconnaissance de la brigade de parachutistes au cours de laquelle les combattants ont été envoyés à Niviti Bedad. Ils ont subi un briefing conformément à la procédure avant de partir, et malgré la météo, il a été décidé de maintenir le parcours comme prévu. À un moment donné pendant la navigation, la rivière aurait été inondée et un message aurait été envoyé aux soldats pour les rassembler. À ce stade, on ignore si le soldat était déjà décédé et avait reçu le message.

Une enquête préliminaire menée hier a révélé que l’entraînement avait été approuvé par le commandant de la brigade des parachutistes, le colonel Yaki Dulaf, parce que la température était de 0 ce qui permet l’entrainement. Les soldats sont partis vers le responsable hier soir suite à l’ordre d’interrompre l’exercice à 4 h 30 du matin à cause du mauvais temps qui a provoqué l’inondation du fleuve mais le soldat semblait dejà à la dérive. “



Le compte Facebook de Sabrina, rédactrice en Chef des sites Infos Israel News et Alyaexpress-News fermé sans aucune justification !

Son nouveau compte



❗ REJOIGNEZ NOUS SUR TELEGRAM MAINTENANT ❗



   

Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/