Source : Commons.wikimedia

« Si la Pologne accepte une telle demande, nous la transférerons à Berlin et nous ne l’accepterons jamais », a-t-il déclaré, ajoutant que son pays ne retournerait pas les avoirs pillés lors de l’Holocauste à la pression américaine.

« Nous n’accepterons jamais cela – ce sera une victoire pour Hitler », a déclaré le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki, qui a répété dimanche ses propos controversés et déclaré qu’il n’accepterait pas d’indemniser les juifs de l’Holocauste.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« Nous n’acceptons pas cela et cela n’arrivera pas tant que nous serons au pouvoir », a déclaré Mateusz Morawiecki, qui s’exprimait lors d’un rassemblement à Lodz vendredi dernier contre le retour des biens juifs saisis par les citoyens polonais pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il a ajouté que si la loi américaine exige une indemnisation pour les Juifs, si la Pologne accepte une telle demande, « nous l’enverrons à Berlin » et qu’une telle demande est « contraire au droit international ». Le ministère polonais des Affaires étrangères a même annulé une délégation israélienne venue à Varsovie après avoir demandé à discu-ter du problème de l’indemnisation.

Mateusz Morawiecki fait référence à la loi américaine obligeant le département d’État américain à informer le Congrès des progrès réalisés dans la restitution de biens aux familles perdues pendant la Shoah. En 2009, des pays ont signé une déclaration réglementant les avoirs confisqués par l’Allemagne nazie.

Selon la déclaration, les biens appartenant à des Juifs qui n’ont pas d’héritier légal aujourd’hui seront transférés aux survivants de l’Holocauste ayant besoin d’une aide financière.

Les déclarations du Premier ministre interviennent après une crise à l’ambassade israélienne en Pologne, lorsqu’un citoyen israélien a craché au visage de l’ambassadeur Mark Magirovsky.

Le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki a réagi à l’incident et a condamné l’attaque. Anna Azari, ambassadrice d’Israël en Pologne, a été convoquée pour un appel de clarification.

IMPORTANT :

Nous subissons actuellement une censure abusive de notre Page Facebook . Par sécurité nous avons mis en ligne une autre Page de secours, veuillez la liker et la faire connaitre à vos amis et proches au cas ou l'actuelle sera fermée.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d'utiliser l'adresse e-mail: [email protected]

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !

2 COMMENTS

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.