Le président américain Donald Trump envisage d’assouplir les sanctions imposées à l’Iran afin de rencontrer le président Hassan Rouhani plus tard ce mois-ci, a fait savoir le quotidien Bloomberg.

Selon trois sources sur le sujet, les discussions de Trump sur ce sujet ont déclenché d’intenses discussions avec le conseiller à la sécurité nationale, John Bolton, qui s’oppose farouchement à cette réunion. L’information arrive un jour après que Trump a annoncé que Bolton quitterait son poste.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Bolton a une politique très proche de Netanyahou concernant l’Iran et a même en Juin 2019 proposé à Trump d’attaquer ce pays, mais il a reçu un refus du président américain .

L’idée est venue lors d’une réunion lundi dans la salle ovale, le secrétaire au Trésor,  a exprimé son soutien lors de la reprise du processus de négociations avec Téhéran. Plus tard dans la journée, Trump a décidé de renvoyer Bolton, trop encombrant dans cette nouvelle politique adoucie envers l’Iran.

L’Iran est vraiment ravi de la saga US-Bolton. « Cela fait deux mois que John Bolton a promis que l’Iran disparaîtrait dans trois mois », a déclaré le porte-parole du gouvernement iranien, Ali Ravi, ajoutant: « Nous sommes toujours là et il ne l’est plus. L’élimination de la guerre et de la terreur économique est une étape qui éliminera les obstacles à l’avenir ».

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !