Le président chilien refuse de recevoir l’ambassadeur d’Israël

Le président chilien Gabriel Boric a refusé de recevoir l’ambassadeur israélien Gil Artzieli, venu présenter ses lettres de créance.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Le chef du pays a fait cela pour protester contre l’activité de Tsahal dans les territoires, ainsi que contre la dernière opération dans la bande de Gaza. Dans le même temps, l’ambassadeur ne peut pas officiellement fonctionner sur le territoire du pays tant qu’il n’a pas reçu un agrément- reconnaissance officielle en tant que représentant d’Israël.

Boric a été scandalisé par le « meurtre d’un garçon (terroriste) », faisant référence à un incident survenu jeudi soir au cours duquel un adolescent palestinien de 17 ans a été tué par des tirs de Tsahal.

Gabriel Boric soutient le boycott des produits des localités de Judée Samarie et appelle à la fin de « l’occupation ». Le Chili abrite une importante communauté palestinienne de 350 000 personnes.

Le ministère des Affaires étrangères à Jérusalem n’a pas encore commenté l’incident avec l’ambassadeur.

[[email protected]