Le succès de la campagne de vaccination en Israël va au delà de la crise sanitaire et devient un outil d’influence de la politique étrangère

Le Premier ministre Netanyahu explore la possibilité de transférer des vaccins contre le coronavirus dans un certain nombre de pays qui ont demandé l’aide d’Israël. La station de radio de l’armée Galei Tsahal a rapporté dimanche matin que le chef du gouvernement avait discuté de la question avec divers départements gouvernementaux. La plupart des demandes provenaient de pays européens. Ils vont au ministère des Affaires étrangères et au Conseil de sécurité sous la direction du Premier ministre et directement aux membres du gouvernement.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

La campagne de vaccination en Israël est loin d’être terminée, mais Netanyahu est prêt à tirer parti de la fourniture du vaccin Pfizer, avec lequel Israël a un contrat d’exclusivité, à des fins politiques.

«Le chef du gouvernement vérifie la possibilité de transférer un lot de vaccins vers certains pays, et discutant de cette question ces derniers jours, souligne l’importance politique étrangère d’une telle démarche. Selon lui, cela contribuera à améliorer les relations d’Israël avec les autres États », rapporte la station de radio. Ils citent les propos d’un dirigeant israélien de haut rang selon lequel il y a un pays avec lequel il n’y a pas de relations diplomatiques, et elle est prête à les établir en échange d’un lot de vaccins.

🟦 ANNONCE 🟦

Le ministère de la Santé insiste sur le fait que des gestes aussi généreux ne sont possibles qu’après une vaccination complète en Israël, sans parler de certains obstacles juridiques.

Netanyahu n’a pas tardé à annoncer hier qu’aucune dose de vaccin n’a été administrée à la Syrie en échange d’une Israélienne capturée là-bas. Il a fermement nié cela.

Publicité 

Pendant ce temps, le ministère de la Santé a déclaré que 60 000 autres personnes avaient été vaccinées en Israël samedi. Depuis le début de la campagne, 7,2 millions d’injections de vaccin Pfizer ont été reçues : environ 4,3 millions ont été vaccinées, dont près de 3 millions ont été injectées avec deux doses.

 

 

🟦 ANNONCE 🟦