Le Britannique et terroriste Usman Khan, âgé de 28 ans, a blessé mortellement deux personnes et en a blessé trois autres au cours d’un événement dans le centre de la ville de Londres, avant d’être tué par la police.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Khan, le fils de parents pakistanais, était déjà connu des autorités et des services de renseignement du Royaume-Uni depuis l’attaque qu’il a perpétrée vendredi dernier.

En décembre dernier, il avait été relâché tôt après avoir été condamné à 16 ans de prison en 2012 pour avoir appartenu à un groupe lié à l’organisation terroriste musulmane Al-Qaïda.

Selon une liste d’objectifs découverts à l’époque où les autorités britanniques ont découvert le plan, le terroriste avait l’intention de s’attaquer à des personnalités, dont deux rabbins, l’actuel Premier ministre britannique puis maire de Londres, Boris Johnson et le prêtre en chef de la cathédrale Saint-Paul à Londres, selon le Times of Israel .

De même, le groupe prévoyait lancer des attaques contre le Parlement du Royaume-Uni et l’ambassade des États-Unis à Londres.

Les médias britanniques ont assimilé la nature de ce plan à ce qui s’est passé dans la ville de Mumbai en 2008, dont les objectifs étaient un site local de Jabab. Plus de 150 personnes sont mortes, parmi lesquelles le rabbin Gavriel Holtzberg et son épouse Rivka, ainsi que quatre autres Israéliens et Américains. Leur fils a fait sa Bar Mitsva hier soir.

Ce samedi, l’agence Amaq liée au groupe terroriste ISIS a publié une déclaration qualifiant le terroriste Khan de « combattant de l’Etat islamique » qui a perpétré l’acte terroriste en réponse aux appels de l’organisation à attaquer les pays de la coalition international et ajoutant que le combat en Syrie et en Irak n’était pas terminé.

Le copié collé des contenus pour les sites et blogs est interdit, seul le lien URL est autorisé . Contactez nous en cas de besoin : [email protected]

Abonnez vous à notre Newsletter Infos-Israel.News

Entrez votre émail:

IMPORTANT :

Nous subissons actuellement une censure abusive de notre Page Facebook . Par sécurité nous avons mis en ligne une autre Page de secours, veuillez la liker et la faire connaitre à vos amis et proches au cas ou l'actuelle sera fermée.

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d'utiliser l'adresse e-mail: [email protected]

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !