Les antibiotiques peuvent aider à traiter le mélanome

Certains antibiotiques sont efficaces contre une forme de cancer de la peau connue sous le nom de mélanome, ont découvert des scientifiques belges. Des chercheurs de l’Université catholique de Louvain en Belgique ont étudié les effets de ces antibiotiques sur les tumeurs et ont conclu qu’ils pourraient avoir trouvé une nouvelle arme dans la lutte contre le mélanome.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« C’est une forme de cancer très insidieuse. Au fur et à mesure qu’il se développe, certaines cellules de mélanome peuvent cesser de se multiplier pour se cacher du système immunitaire du corps activé pendant le traitement, puis former plus tard une nouvelle tumeur », explique la chercheuse en cancérologie et biologiste Eleanor Leucci. « Cependant, pour survivre après un traitement contre le cancer, ces cellules inactives doivent maintenir leurs générateurs d’énergie – les mitochondries – constamment allumés. Étant donné que les mitochondries ont évolué à partir de bactéries qui ont finalement commencé à vivre à l’intérieur des cellules, elles sont très vulnérables à une certaine classe d’antibiotiques. Cela nous a donné l’idée d’utiliser des antibiotiques comme remède contre le mélanome », explique Leucci.

Les chercheurs ont transplanté des fragments de tumeurs humaines de patients à des souris, puis les ont traités avec des antibiotiques, soit en tant que traitement unique, soit en combinaison avec des traitements existants pour le mélanome. Il s’est avéré que les antibiotiques ont rapidement détruit un grand nombre de cellules cancéreuses. De plus, dans les cas où les tumeurs ne répondaient plus à la thérapie immunitaire, les antibiotiques prolongeaient la durée de vie et, dans certains cas, guérissaient même les animaux de laboratoire.

🟦 ANNONCE 🟦

Les chercheurs ont travaillé avec des antibiotiques, qui sont maintenant rarement utilisés pour les infections bactériennes en raison de la résistance croissante aux antibiotiques. Comme l’expliquent les scientifiques, « les cellules cancéreuses montrent une grande sensibilité à ces antibiotiques, nous pouvons donc maintenant essayer de les utiliser pour traiter le cancer plutôt que les infections bactériennes ».

Désormais, des chercheurs belges se préparent à passer à la prochaine étape de la recherche clinique pour étudier l’utilisation des antibiotiques pour le traitement des patients atteints de cancer.

Publicité 

 

🟦 ANNONCE 🟦