L’origine de ce piratage vient d’une association bien connue pour entrer dans les sites les plus secrets des gouvernements. C’est bien entendu le groupe Anonymus qui a confirmé depuis l’Arabie Saoudite avoir piraté les cartes de crédit de 400.000 Israéliens!

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Mais comme le piratage ne suffisait pas, des renseignements privés du propriétaire de ces cartes ont été  publiés afin de dévoiler les numéros des cartes, sans omettre les 3 chiffres de sécurité  et la date de validité. Des renseignements de première importance qui permettent de faire des achats dans le monde entier par internet!

Selon ces mêmes voyous-pirates, ils confirment avoir en leur possession les coordonnées de 500.000 autres cartes. Cette mission malhonnête derrière leur masque ridicule s’appelle « un cadeau pour le monde ». Que veut dire cette appellation, l’argent des juifs voleurs distribuées aux pauvres victimes palestiniennes ? Nous sommes vraiment à la même période qui a précédé la Shoah!

Mais comme cette affaire est très grave, la Banque d’Israël a ouvert une enquête après ce piratage afin de retrouver ces hackers saoudiens qui auraient publiés tous les codes sur Internet. La Banque centrale  est en pleine action pour empêcher que ces comptes soient utilisés par des personnes qui ne sont pas les propriétaires.

2 COMMENTS

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.