Les partenaires israéliens de la société française Alstom ont déclaré que cette société refusait de participer à l’appel d’ offres pour la construction d’une nouvelle ligne de tramway à Jérusalem « pour des raisons purement politiques ».

Alstom a construit la branche «rouge» du tramway du métro de Jérusalem et a de nombreux contrats lucratifs en Israël. Le problème est que la nouvelle «branche verte» du tramway de Jérusalem, qui relie la montagne Scopus au quartier Gilo, traverse les quartiers est de Jérusalem – à travers des territoires que l’UE considère comme palestiniens.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le site du Kiff : Tout ce que vous ne savez pas sur les avantages en Israel et ses découvertes, rendez vous sur Rak Be Israel !

Les sociétés israéliennes Dan et Electra, souhaitant remporter l’appel d’offres pour la construction de la Ligne verte aux côtés d’Alstom, ont adressé une lettre d’urgence au Premier ministre et au ministre des Finances, demandant à reporter la date d’achèvement du concours : Le comportement « inimaginable » de la société française les prive également de la possibilité de participer à l’appel d’offres de 11 milliards d’euros.

D’après le texte de la lettre citée par Hadashot 12, il est clair que, dans cette situation, les entreprises israéliennes fondent leurs espoirs sur les pressions politiques exercées au niveau gouvernemental. Les hommes d’affaires accusent Alstom d’hostilité et suggèrent que la société est «fortement influencée par le gouvernement français». Par conséquent, ses actions peuvent évidemment être considérées comme une manifestation inacceptable de la part de l’État français.

En février, le syndicat de la société espagnole CAF a demandé aux dirigeants de ne pas participer à l’appel d’offres pour la pose de la «ligne verte» du tramway de Jérusalem. Selon le communiqué, le projet est une violation du droit international et du syndicat « contre la politique israélienne d’expropriation de terres palestiniennes et de construction de colonies de peuplement illégales ».

La société chinoise CRRC, en consor-tium avec Eged, l’allemand Siemens, Moscou Mosgortrans, en coopération avec la compagnie d’assurance Arel, participe également à l’appel d’offres pour la construction de la Ligne verte.

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Si vous aimez nos sites Infos Israel NewsRak Be Israel, la Roulotte du Hayal, et Israel Chrono -ANTI BDS, CQVC.Online soutenez nous , c'est important pour la continuité des sites ! 

❣️ SOUTENEZ L'EQUIPE D'INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️

2 COMMENTS

  1. Israel doit apprendre a construire ces lignes de tramway nous devons maitriser cette technologie a court terme nous en avons besoin avec notre savoir faire et notre maitrise de l’IA nous arriverons et plus besoin de l’europe.

  2. Laisser les Collabos Notoires à leur jeu préférentiel , qu’esperiez vous entendre de leur part., Chez ces pourritures c’est
    Con Génital ,et vous n’y pouvez Rien

    Par contre , dites leur que vous avez l’accord des Pays du Golfe , et vous les verrez arriver au grand galop..

    Mais , pour la somme que cela représente , ne sommes nous pas capables de leur damer le Pion en faisant ce travail de par nous mêmes , et par la suite , nous serions en mesure d’offrir nos Services pour les Pays du Golfe , qui vont finir par y arriver eux aussi au Tramway….

    L’époque du Chameau est aussi révolu au Moyen Orient..

    Alors Chiche , ce que Moïse peut faire ,
    Isaac , peut le faire aussi.
    Question de volonté ju

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.