Les marins à bord du destroyer turc arrivé à Haïfa n’ont pas été autorisés à entrer en Israël

Les 150 marins arrivés hier (samedi) à bord du destroyer turc ne sont pas autorisés à entrer en Israël. Cela, selon l’affirmation, est dû au fait qu’ils n’ont pas de passeports ou de documents de voyage correspondants. L’armée israélienne, qui accueille cette visite des destroyers de l’OTAN, et qui est coordonnée à l’avance, a contacté l’Autorité de l’immigration et de la population. Entre-temps, les marins ont été autorisés à descendre au quai et au nouveau traversier de service du port.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Une source proche du déroulement des événements affirme que Tsahal et le ministère des Affaires étrangères ont été impliqués dans le déroulement de l’affaire et que les procédures leur ont été expliquées. Il y a quelques jours, l’ambassade de Turquie en Israël s’est rendue en Israël, en préparation pour l’arrivée du destroyer, et les Turcs ont également reçu une explication concernant les procédures qui nécessitent la présentation d’un passeport ou d’une carte de transit pour entrer.

Selon la source, il a été convenu qu’en l’absence de passeports, quatre officiers supérieurs sur bord du destroyer serait autorisé à descendre à terre dans le but d’organiser les documents, mais jusqu’à présent, ils n’ont pas signalé aux contrôleurs des frontières du port, et une enquête qu’ils ont faite montre qu ‘ »ils n’ont aucun intérêt à descendre à terre pour le moment.  » La raison en est que les marins américains sont exemptés de l’obligation de présenter un passeport et peuvent entrer avec d’autres pièces d’identité.

Cependant, contrairement à l’explication selon laquelle les Turcs n’auraient aucun intérêt à débarquer, un examen montre que le premier bus d’excursion a été réservé pour les marins pour ce matin, et apparemment ils ont l’intention de commander plus de bus.

Telegram  

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !