Le journal pro-gouvernemental iranien Tasnim News a publié mardi un long article important détaillant l’histoire et l’étendue du programme iranien des drones kamikaze .

Ces avions sont connus sous le nom de drones d’attaque « à sens unique » ; Les propres médias iraniens soulignent qu’ils sont parfois qualifiés de drones « suicides ». L’essentiel est que le drone lui-même est une ogive, il vole donc vers une cible comme un missile de croisière.

L’Iran est sous le feu des projecteurs pour avoir exporté ces armes dangereuses vers la Russie, vers les Houthis au Yémen, vers le Hezbollah au Liban et vers ses milices mandataires en Irak et en Syrie.

Le programme de drones remonte à plusieurs décennies. L’Iran a souvent tenté de copier les modèles américains et israéliens de drones ou d’UAV. Dans le passé, l’Iran a utilisé ces systèmes à des fins de surveillance et a tenté de les armer, de la même manière que les États-Unis ont armé le drone Predator de missiles.

L’étendue du programme

Cependant, l’Iran a désormais réorienté ses ressources pour investir dans une longue gamme de drones kamikaze, car ils sont faciles à construire et à exporter et peuvent projeter la puissance iranienne sur des milliers de kilomètres autour de la région. Il s’agit essentiellement d’une force aérienne instantanée. L’Iran cherche à reproduire ce que les Soviétiques ont fait avec l’AK-47 en investissant des ressources dans un système d’armes qui peut être facilement exporté ou reproduit à l’étranger.

Des drones iraniens sont intronisés dans l'armée iranienne, à Téhéran, Iran, le 22 janvier 2024 (crédit : ARMÉE IRANIENNE/WANA/REUTERS)Agrandir l'image
Des drones iraniens sont intronisés dans l’armée iranienne, à Téhéran, Iran, le 22 janvier 2024 (crédit : ARMÉE IRANIENNE/WANA/REUTERS)

L’article de Tasnim met en lumière l’ampleur de ce programme. Il indique que l’industrie de défense iranienne a investi dans de nombreux types de drones, qui peuvent souvent être difficiles à repérer sur les radars. L’article les félicite pour leurs réalisations, détaillant les anciens types de drones de ce modèle kamikaze, notamment les Chamran et Saegh, la gamme de drones Ababil qui ont été fournis en grand nombre à la marine iranienne, ainsi que les Kian, Karar, Arash, Sayad. , Miraj et les nouveaux Sina et Bavar. Le Sina est une tentative de copier l’AeroVironment Switchblade américain.

Concernant spécifiquement les Shahed 136 et 131, l’article inclut, comme « source » d’informations sur le Shahed, une copie d’un rapport ukrainien sur les drones. Le Shahed 136 a été envoyé pour la première fois au Yémen en 2020 avant d’être exporté vers la Russie pour la guerre de Moscou contre l’Ukraine . Les médias iraniens n’ont pas été en mesure d’obtenir des commentaires des responsables sur l’exportation vers la Russie, ils se sont donc appuyés sur les affirmations ukrainiennes, démontrant ainsi la sensibilité de la question.

Néanmoins, Tasnim est lié au CGRI et peut donc publier ces documents pour se vanter du programme en s’appuyant sur des « sources étrangères ». Essentiellement, les médias iraniens se vantent des réalisations du programme iranien de drones en discutant du fait que ceux-ci sont utilisés par la Russie et en nommant les Ukrainiens qui ont été victimes de ces drones.

Le programme iranien de drones est complexe. Il se compose de nombreuses compagnies ainsi que de drones qui sont fournis au CGRI et à la marine du CGRI, ainsi qu’à l’armée régulière. Il existe donc probablement une concurrence interne en Iran entre les différentes entreprises, dont certaines liées au CGRI, pour développer des drones performants et exportables.

Le Shahed 136 est devenu le visage de ce programme, semant ainsi le chaos dans la région et en Ukraine. D’autres drones iraniens ont également été exportés vers des groupes mandataires – le Hezbollah et les Houthis. Les drones constituent une menace majeure pour les navires ainsi que pour les installations terrestres. Un groupe soutenu par l’Iran en Irak, par exemple, a utilisé un drone pour tuer trois soldats américains en Jordanie à la fin du mois dernier.



La Roulotte du Hayal organise et cuisine et nourrit les soldats à la frontière de Gaza. Il y a beaucoup de réservistes et ils n’ont aucun organisme de financement et tous les bénévoles de la Roulotte du Hayal ne reçoit pas de salaire. Tous sont bénévoles et le font pour les soldats uniquement !! Ils nous faut des dons et le nombre de soldats qui ont besoin de nourriture chaude et cuite à la maison ne fait qu'augmenter , et avec cela les dépenses. Frères, remplissons leurs réfrigérateurs, aidons-les à continuer à nourrir les guerriers du front sud avec de la nourriture faite maison.👏 Chaque shekel donné va à 100 % aux soldats Cliquez ici et devenez partenaire : 👇👇👇

Pour faire un don par Paypal ou CB , cliquez sur le bouton "Faire un don" par PAYPAL OU CARTE BANCAIRE :

 

REJOIGNEZ NOUS

Vous pouvez nous joindre sur notre canal Telegram afin de mettre fin à la censure sur Facebook qui vous empêche de voir notre fil d'actualités depuis plus de deux années ! : https://t.me/infoisraelnews

De vous réabonner à ma timeline sur Facebook : https://www.facebook.com/alyaexpress/
De vous réabonner sur notre page Facebook :
De vous joindre sur notre Twitter : https://twitter.com/InfosIsraelNews
Ce sont les liens de tous nos sites d'informations :
Alyaexpress-News : https://alyaexpress-news.com/
Infos Israel.News : https://infos-israel.news/
Rak Bé Israel : https://rakbeisrael.buzz/
CQVC.online : https://cqvc.online/
La Roulotte du Hayal : https://sosnetivot.com/
 
Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/