Israël est sur le point de reprendre la bande de Gaza et devrait assassiner les dirigeants du groupe terroriste du Hamas, ont annoncé mercredi de hauts ministres israéliens.

S’exprimant lors d’une conférence à Jérusalem, le ministre de la Sécurité publique, Gilad Erdan, a déclaré qu’Israël était « plus proche que jamais » de la réoccupation de l’enclave côtière et « doit passer de la défense à l’offensive », ce qu’il a clarifié comme signifiant « aux assassinats ciblés de chefs terroristes » de l’aile militaire du Hamas.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« Et cela signifie être prêt à capturer et à tenir la bande de Gaza jusqu’à ce que nous démantelions l’infrastructure terroriste », a ajouté Erdan, membre du cabinet de sécurité.

« Aujourd’hui, nous sommes plus proches que jamais depuis le plan de désengagement désastreux de l’obligation de reprendre tout ou une partie de la bande de Gaza », a-t-il déclaré à la conférence diplomatique du Jerusalem Post, évoquant le retrait d’Israël de l’enclave côtière en 2005.

« Si c’est le seul moyen de garantir le calme et la sécurité à long terme à nos citoyens, c’est ce que nous ferons. Nous n’autoriserons personne à nous en empêcher », a déclaré Erdan, membre du parti Likoud du Premier ministre Benjamin Nétanyahou et candidat au poste de ministre des Affaires étrangères.

Les propos d’Erdan étaient corroborés par ceux du ministre du Logement, Yoav Gallant, également membre du cabinet de sécurité, qui a déclaré à l’auditoire que les jours du chef du Hamas, Yahya Sinwar, étaient comptés et que le chef du groupe terroriste à Gaza ne devait pas s’attendre à finir ses jours dans une maison de retraite.

Le ministre des Renseignements israélien, Israël Katz, a adopté une position similaire sur la situation.

« À la suite des récents événements dans le sud – violences le long de la barrière, incendies de champs et tirs de centaines de roquettes sur les communautés israéliennes -, nous sommes désormais plus proches d’une guerre sans choix contre le Hamas à Gaza. Nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour rétablir la dissuasion », a déclaré Katz au public.

« Après la dernière guerre à Gaza, j’ai appelé à prendre une décision stratégique concernant la politique d’Israël à l’égard de Gaza – dégager de toute responsabilité civile pour Gaza – pas de carburant, pas d’électricité et certainement pas de salaires pour les membres du Hamas », a déclaré Katz.

Le ministre des Renseignements a déclaré que cela garantirait une dissuasion totale de la sécurité, similaire à la tolérance zéro pour toute violation de la souveraineté israélienne aux frontières du nord du pays.

« Si Sinwar ou Haniyeh devaient tirer une balle ou une roquette sur un soldat ou un citoyen israélien, ils paieront de leur vie, comme Nasrallah au Liban qui se cache aujourd’hui dans un bunker », a déclaré Katz, faisant référence aux dirigeants du Hamas et au chef du Hezbollah.

« Il n’y a pas de solution politique au problème de Gaza et il n’existe pas d’arrangement stable avec le Hamas. Israël doit frapper le Hamas afin de rétablir la dissuasion qui a été érodée », a conclu Katz.

Depuis le mois de mars, les Palestiniens organisent des manifestations hebdomadaires à la frontière, baptisées « Mars du retour », et Israël a accusé à cette occasion les dirigeants du Hamas à Gaza d’attaquer par des troupes et de tenter de franchir la barrière de sécurité. Le Hamas, un groupe terroriste islamiste, cherche à détruire Israël.

Israël a exigé la fin des violentes manifestations le long de la frontière dans tout accord de cessez-le-feu. Vendredi dernier, près de 10 000 Palestiniens ont participé à des émeutes et à des manifestations près de la frontière. La plupart des gens sont restés à l’écart de la barrière de la frontière, bien que certains aient brûlé des pneus et jeté des pierres et des explosifs sur les soldats, qui ont riposté avec des gaz lacrymogènes et des tirs réels.

Un Palestinien aurait été tué et 14 autres auraient été transportés à l’hôpital blessés.

Les affrontements interviennent quelques jours après qu’Israël s’est engagé dans la plus grande bataille contre le Hamas et les groupes terroristes palestiniens à Gaza depuis la guerre de 2014.

Quelque 500 obus de roquettes et d’obus de mortier ont été tirés sur le sud d’Israël lundi et mardi derniers, selon les forces de défense israéliennes, soit plus de deux fois le rythme auquel ils ont été lancés lors du conflit de 2014.

Le système de défense antimissile Dôme de fer a intercepté plus de 100 d’entre eux. La plupart des autres ont atterri dans des champs, mais des dizaines ont atterri à l’intérieur de villes israéliennes, tuant une personne, en blessant des dizaines et causant des dommages matériels importants.

En réponse, l’armée israélienne a indiqué qu’elle ciblait environ 160 sites de la bande de Gaza liés au Hamas et aux groupes terroristes du Jihad islamique palestinien, y compris quatre installations que l’armée a qualifiées de « biens stratégiques essentiels ».

Les combats ont pris fin mardi après l’entrée en vigueur du cessez-le-feu annoncé par le Hamas, bien que cela n’ait pas été officiellement confirmé par Israël.

Il est des petits clics qui peuvent avoir un grand impact. Infos-Israel.News est un beau projet qui mériterait amplement qu’un vieil adage s’applique à lui : « les petits ruisseaux font les grandes rivières ». Soutenez nous !

Une remarque à faire sur cet article ? Notre site existe grâce à une équipe de bénévoles, voulez vous en faire partie ? ❣️

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️

Vous avez un blog ou un site, et voulez partager nos articles, rendez vous sur notre Page : Un texte d'introduction de l'article de votre choix de 600 mots avec le lien est à votre disponibilité et autorisé à la reproduction dans de telles conditions !

7 COMMENTS

  1. C’est la fin de la politique agressive et arrogante d’Israël qui se prépare. C’est sûr qu’ils mordront la poussière, eux qui ont si peur de mourir, et qui massacrent les autres. Vous les avez habitué à la terreur et au chaos, aujourd’hui, ils sont aguerris. Désormais ce sera votre tour. Sur un ring, la colère et la rage prédisposent à la défaite. Bonne aventure !

  2. Le vol de territoires continue. Les juifs auraient dû rester ce qu’ils sont depuis toujours : des nomades… Israel etc… ce sont des contes pour enfants écrits par leurs ancêtres. Un peuple élu… Par qui? T’as des papiers ? Hahah Bande de voleurs !

  3. Alvay , pour que mes frères et sœurs puissent retrouver la joie de vivre.
    Dayan et Sharon ont fait de grosses betises en croyants bien faire.
    S’il faut prendre cette décision, il faut également peser le pour et le contre .
    Le qu’on dira t on , on n’en a rien à foutre, le tout est de protéger notre Peuple contre ces barbares , épaulés par des Collabos à travers la Planète.
    Pensons à nous pour une fois et faisons ce qu’il faut.
    Que le Seigneur nous éclaire et nous Guide dans nos Pas.

    Amen

  4. Mais jusqu`a quand les ministres qui se prennent pour des zoro vont-il enfin fermer leurs g…
    nous ne croyons plus a toutes leurs balivernes. les discours reprennent de plus belle après ce qui vient de ce passer. faudra-il aussi une loi pour empêcher cela ? de toute façon quand cela arrivera, ci cela arrive ? on entendra le bruit des sirènes..

  5. Il ne faut pas imiter les arabes en paroles…
    Agissez et arrêtez de faire des bavardages inutiles !!!
    Les arabes ne comprennent que le bâton !!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.