Les pays les plus zélés qui vont enrichir l’Iran : La France, l’Allemagne et l’Espagne arrivent pour des missions commerciales

Il a fallu plusieurs mois pour lever les sanctions sur l’Iranmais le délai est plus court dans les affaires commerciales des dirigeants politiques dans le monde des intérêts qui ne perdent pas de temps pour entrer dans l’économie du marché iranien : La mission commerciale majeure de l’Allemagne va arriver aujourd’hui (dimanche) à Téhéran, l’Espagne envisage de se rendre peu de temps après la venue du ministre des Affaires étrangères français Laurent Fabius qui devrait arriver plus tard cette semaine. 

Rejoignez moi sur la Newsletter, Telegram et Facebook 

Newsletter
Telegram
Facebook

Téhéran est une cible dans les publicités des constructeurs automobiles européens et les produits de luxe, comme la compagnie à Dubaï pour plusieurs marchés en Iran, afin de répondre à la demande croissante.

Les entreprises américaines sont plus prudentes. Sur le papier, l’Iran est considéré comme un grand potentiel économique. 2,5 fois l’État du Texas, où vivent aujourd’hui 80 millions de personnes, vivant sur la quatrième plus grande réserve de pétrole au monde, et la deuxième plus grande réserve de gaz naturel.

Le Consultant de Fortofolio, une société de gestion d’actifs, Charlemagne Capital au Royaume-Uni, fait valoir que l’économie iranienne est estimée à croître dans les prochaines années à un taux de 6-8% par an, après la levée des sanctions : « L’Iran a les infrastructures, les institutions et l’éducation», a-t-il dit. »Beaucoup d’Iraniens éduqués veulent revenir en Iran si les sanctions sont supprimées. » 

Ceux qui peuvent entraver la croissance économique de ce pays sont les Iraniens eux-mêmes. Les Gardiens de la Révolution, l’organe de direction réelle dans le pays, profondément impliqué dans l’économie de l’Iran, et la corruption au sein du Président Hassan Rohani concernant des pots de vin souvent menés en secret, la pratique est devenue visible.
L’accord nucléaire va progresser comme prévu et va prendre quelques mois pour supprimer les sanctions liées à la sphère nucléaire. Les analystes estiment que les investisseurs vont attendre pendant une longue période pour s’assurer que les Iraniens restent fidèles à leurs obligations, même si les entreprises vont entreprendre un assaut sur ​​le marché iranien. L’industrie pétrolière est l’un des domaines dans lesquels l’Iran peut utiliser les investissements étrangers. Cependant, on estime qu’il faudrait des années avant que l’Iran revienne à sa production de 2,5 millions de barils par jour – qui représente les exportations de ce pays avant 2012. 

Dans le domaine de l’aviation, il faut s’attendre à ce que les Iraniens augmentent le volume des importations d’avions, un accord sur le nucléaire permet à l’Iran d’acheter des avions et des pièces selon le ministre des Transports iranien, Abbas Akonodi qui a déjà annoncé que son pays envisage de dépenser 20 milliards de $ dans l’ achat de 400 avions au cours de la prochaine décennie.

Même si les États-Unis ne se précipitent pas, l’Europe ne perd pas de temps. Sigmar Gabriel, le ministre allemand de l’économie va arriver pour une mission commerciale en Iran pour une visite de trois jours, moins d’une semaine après la signature de l’accord sur le nucléaire. Le ministre de l’Industrie espagnol José Manuel viendra en Septembre, accompagné de ministres, et a ajouté qu’il espérait que la visite servirait aux entreprises espagnoles dans l’énergie, les télécommunications et le tourisme.

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a également annoncé que la visite à Téhéran aura pour objectif d’explorer les occasions, mais il a nié que les intérêts économiques constituent un motif pour la signature de l’accord sur le nucléaire, même si l‘an dernier, une importante délégation d’hommes d’affaires français se sont rendus dans ce pays dans  l’espoir que l’accord sera signé bientôt.

À la fin Avril, la Suisse a accueilli certains des négociateurs sur le nucléaire, et a envoyé une délégation d’affaires à l’Iran, peu de temps après la signature de l’accord-cadre en Mars. Martin Johnson, qui dirige l’Association du commerce britanno-iranien a déclaré que de nombreux hommes d’affaires sont attendus pour se rendre à Téhéran pour explorer les possibilités de marchés.

Les constructeurs automobiles français Peugeot et Citroën ont un avantage significatif en raison de leur partenariat passé avec le fabricant de voitures locale « Kudrow. » Le directeur senior chez Fiat a déclaré la semaine dernière que le marché iranien « sera l’occasion pour nous tous », Fiat a cessé de vendre des voitures en Iran en 2012, après Peugeot, Hyundai et Porsche.

Même les entreprises asiatiques sont en attente pour la reprise des relations d’affaires avec l’Iran. La société de production de métro, et le  gouvernement chinois ont réussi à contourner les sanctions et ont signé un accord en 2013 pour fournir 315 voitures en échange du pétrole iranien. Le Ministre des Finances de la Corée du Sud a déclaré cette semaine que l’expansion des relations économiques avec l’Iran sera une chance pour son pays, qui a importé l’an dernier le pétrole iranien et des marchandises pour 4,2 milliards de $.

Même les pays du Golfe, qui se sont opposés à la signature de l’accord avec l’Iran, devraient profiter de la nouvelle situation – en particulier dans l’aviation. comme la Société Luo « et « Fly Dubai« , qui ont annoncé l’ajout de cinq nouvelles destinations pour les vols vers l’Iran.

Ce matin, le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’est exprimé suite au discours du Guide suprême iranien Khamenei qui a dit lors d’un discours en Iran : «Si quelqu’un pense que les concessions envers l’Iran vont changer sa politique, ce n’est pas le cas ». Netanyahu a déclaré que « les Iraniens vont profiter des centaines de milliards qu’ils vont recevoir dans cet accord, pour équiper leur machine de terreur dans leur lutte contre les États-Unis et leurs alliés ».

Notre canal Telegram en temps réel est devenu privé pour des raisons de sécurité, pour le rejoindre veuillez vous rendre avec ce lien : https://t.me/+SHjkfg13uJlbAcnk


Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/