Les retards de voyage entre la Jordanie et Israel sont également la faute d’Israël, selon une journaliste primée…

Dalia Hatuqa est une journaliste palestinienne réputée et primée , qui a publié dans Time, le Washington Post, The Economist et ailleurs. 

Elle a écrit un fil Twitter hier sur ses frustrations face au retard de franchissement de la frontière entre la Jordanie et Israël – accusant Israël pour le retard.
 » Il y a actuellement une attente de trois heures du côté jordanien du pont Allenby. Beaucoup de gens ici sont des citoyens américains. Maintenant, dites-moi pourquoi les États-Unis sont occupés à travailler sur une dispense de visa pour Israël alors que nous pourrissons littéralement en enfer au poste frontière »
 » Toujours en attente. Je suis ici depuis 11. La partie jordanienne vient de me dire que le système de numérotation qu’ils ont ne s’applique pas aux personnes dont les noms sont inscrits sur la liste par un «ministre» ou quelqu’un de «haut placé». Un gars vient de me dire qu’il n’a pas eu de numéro et qu’il est déjà parti du côté israélien. « 
« Tout le monde se nourrit de la misère et du désespoir palestiniens. Nous payons 110 $ par personne juste pour monter dans un bus partagé pour traverser le pont. Et attendez trois heures juste pour que les Israéliens puissent baiser avec vous. C’est l’expérience de voyage palestinienne par excellence. « 
 » À tous ceux qui suivent mon drame sur le pont, je suis enfin rentré chez moi. Ce qui est censé prendre 3 heures maximum m’a pris 7 heures. C’est essentiellement à mi-chemin d’Amman à Washington DC. Je suis fatigué, affamé, assoiffé mais surtout en colère et triste que c’est ce qu’il faut pour rentrer à la maison. « 
 » Je n’ai pas goûté à ce genre d’ humiliation depuis la seconde Intifada. Je suis tellement épuisé émotionnellement et physiquement que j’ai dormi à partir de 21 heures la nuit dernière et je me suis réveillé à midi aujourd’hui. Des amis sont sur le pont au moment où nous parlons et ils ont attendu 5h du côté jordanien. Le tout vous brise. « 
Vous voyez, les méchants Israéliens ont l’intention d’humilier les Palestiniens, et c’est la raison du retard, selon cette journaliste primé.
Quand quelqu’un lui a commenté, « Chere lady. J’ai fait la queue 3 heures à Heathrow hier. » elle a répondu: « Tais-toi. Faire la queue à Heathrow est un tout autre jeu de balle. Tu n’as aucune idée de ce dont tu parles. Je ne réponds généralement à personne, mais il est évident que tu es privilégié et que tu n’as jamais goûté à une humiliation comme celle-ci . »
Pour les Palestiniens, chaque affront est une « humiliation » qui leur est adressée. Personne d’autre n’a de problèmes, personne d’autre ne souffre, et chaque Palestinien qui est incommodé est victime d’une attaque directe contre son palestinisme.
Les problèmes au passage du pont Allenby n’ont rien à voir avec « l’humiliation ». C’est très simple : le nombre de voyageurs est trop important pour que les installations puissent les gérer aux heures de pointe. (Ironiquement, les Arabes appellent le passage « Karama » – ce qui signifie « dignité ».)
UltraPal a un article sur les retards au passage. Il mentionne que c’est un problème chaque année pendant les vacances d’été – une traversée qui prend normalement une heure en prend maintenant plus de 8 (plus que le trajet de Hatuqa.) C’est pire cette année car les gens veulent être avec leur famille pour le prochain Eid al  Adha. 
L’article met en lumière quelque chose auquel Hatuqa ne fait qu’allusion : les retards incitent les gens à soudoyer les responsables jordaniens, qui laissent passer certaines personnes en premier, ce qui exacerbe le problème pour les autres.
UltraPal n’est pas une publication pro-israélienne mais à aucun moment elle ne prétend qu’Israël est la raison des retards. Il mentionne que les responsables palestiniens qui se trouvent également au point de passage ajoutent eux-mêmes aux retards en fouillant les voyageurs à la recherche de cigarettes de contrebande avant qu’ils ne prennent les bus pour les zones contrôlées par l’AP. 
Pour les Palestiniens, Israël est le yin et le yang de tout mal, donc tous leurs problèmes sont la faute d’Israël. Cela a l’avantage de ne pas leur permettre d’assumer la responsabilité de leurs propres problèmes.
Hatuqa pourrait utiliser ses plates-formes pour faire connaître la corruption et le favoritisme du côté jordanien du point de passage. Elle pourrait mentionner à quel point les installations sont inadéquates. Cela pourrait faire honte à la Jordanie au lieu de s’attaquer au problème. Mais au lieu de cela, elle fait ce à quoi les Palestiniens sont conditionnés : blâmer Israël, qui ne peut pas faire grand-chose pour résoudre le problème par lui-même, et donc s’assurer que les Palestiniens seront des victimes perpétuelles. 
C’est le rôle qu’ils ont choisi, et c’est un rôle qu’ils apprécient.

Notre canal Telegram en temps réel est devenu privé pour des raisons de sécurité, pour le rejoindre veuillez vous rendre avec ce lien : https://t.me/+SHjkfg13uJlbAcnk

Rejoignez moi sur la Newsletter, Telegram et Facebook 

Newsletter
Telegram
Facebook

Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/