Les vaccins fonctionnent contre Omicron, ce qui n’est pas le cas pour ceux qui ont déjà attrapé le Covid

Des chercheurs du Royaume-Uni, sur la base des résultats des expériences, ont conclu que la dose de rappel protège suffisamment contre la souche Omicron.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

La troisième dose de Pfizer et de Moderna augmente considérablement les défenses de l’organisme contre le virus, créant trois fois plus de cellules T qui protègent contre le virus. La réponse immunitaire des cellules T dans le corps après la troisième dose du vaccin indique que les cellules continueront à protéger contre l’hospitalisation ou la mort qui pourraient être causées par le nouveau coronavirus. Cette découverte renforce la décision du gouvernement d’administrer le rappel avec des vaccins à cellules E, quelles que soient les deux premières injections.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

Les lymphocytes T offrent une large protection dans le temps, contrairement aux anticorps primaires, qui disparaissent plus rapidement. Les scientifiques ne comprennent pas encore suffisamment le mécanisme, mais il fonctionne.

Le directeur de l’École de santé publique de l’Université Ben Gourion, le professeur Nadav Davidovich, a déclaré aujourd’hui à Reshet Bet que le vaccin avait un effet contre Omicron. La souche est clairement plus contagieuse, mais les personnes vaccinées sont mieux protégées, au moins contre les maladies graves.

Publicité 

L’OMS est encline au même avis – les vaccins existants protègent. Cependant, les mutations du virus sont susceptibles de conduire à une révolution à un moment donné – la composition des vaccins devra être modifiée.

L’attention du gouvernement est déplacée vers la promotion de la vaccination des enfants. Jusqu’à présent, 60 000 ont été vaccinés. Le ministère de la Santé a déclaré au Yediot Ahronot qu’aucun effet secondaire significatif n’avait été identifié. Il peut y avoir une douleur au site d’injection et une élévation de température à court terme.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   

🟦 ANNONCE 🟦