Mise à jour :

10/07/2018 : Malgré les demandes, le cabinet a approuvé ce matin l’entrée de 1000 Ethiopiens en Israel


Les ministres vont-ils accepter la position du grand rabbinat et mettre fin à la décision d’accorder la loi du retour demain à des milliers de citoyens éthiopiens en Israël pour des “raisons humanitaires” qui ne sont pas Juifs ou vont-ils encore accepter les pressions des organisations gauchistes comme le New Israel Fund, ou les organisations américaines et les organisations à but non lucratif ?

Le Premier ministre a succombé à la pression et continuera à faire venir des citoyens éthiopiens dont l’éligibilité n’a pas été approuvée. Le centre LIBA, qui travaille au renforcement de l’identité juive de l’État d’Israël, a envoyé à la fin de la semaine dernière une lettre urgente adressée aux ministres du cabinet, qu’ils ont commencé à écrire, selon un article publié sur le site Internet de Walla, concernant une décision du gouvernement qui approuvera la ré-immigration de milliers de non-juifs d’Ethiopie “.

“Nous nous tournons de manière urgente vers les médias à la lumière de l’intention d’approuver la prochaine réunion du gouvernement afin d’amener des milliers de Falashmura en Israël. La saga falashmura est une saga qui ne s’est pas arrêtée depuis plus de vingt ans, alors qu’on nous garanti à chaque fois qu’il s’agit des «derniers immigrés». “

“Dans une série de comptes-rendus que nous avons menés, ainsi que dans divers articles de presse, il a été prouvé qu’il s’agissait d’une campagne fausse et agressive avec des sources de financement, dont la majeure partie provient du New Israel Fund, une campagne basée sur une fausse prétention à” l’unification de la famille “et avec des accusations de racisme contre les Juifs. “

Selon le témoignage de l’émissaire de l’Agence juive en Éthiopie en 2008 : “La grande majorité des immigrants étaient des chrétiens”.

Le contrôleur de l’Etat a averti il ​​y a 10 ans que “le manque d’outils de contrôle appropriés et l’imposition de pressions sociopolitiques permettront à des milliers, voire des dizaines de milliers de Falashmura et de leurs familles chrétiennes d’immigrer. Cela est incompatible avec le principe selon lequel l’État d’Israël est un État juif. L’État d’Israël est susceptible d’apporter à Israël un grand nombre de personnes qui ne sont pas de la semence d’Israël dans un processus qui laisse planer un doute quant à sa fin. “

“Malheureusement, à maintes reprises, le gouvernement israélien tombe dans le piège et approuve des milliers de personnes qui vivront ici. À de nombreuses reprises, il avait déjà été promis que les camps seraient fermés immédiatement après l’approbation de l’Aliya. Il convient de noter que de nombreux membres de la communauté éthiopienne en Israël (Beta Israel) mettent en garde sur le grave problème et le considèrent comme un coup dur pour eux et pour le caractère de leur communauté. “

À la lumière de cela, et sachant que le caractère juif de l’Etat est important pour vous, nous vous demandons, Monsieur le Ministre, d’agir résolument pour retirer de l’ordre du jour la proposition de faire venir davantage de Juifs éthiopiens qui ne sont pas Juifs afin d’empêcher au gouvernement Israël de tomber à nouveau dans ce piège et mettre fin à cette saga sans fin. “

Le grand rabbinat du gouvernement : “Il est impossible de convertir ceux à qui vous avez promis la citoyenneté”

Résultat de recherche d'images pour "éthiopien israel"Résultat de recherche d'images pour "éthiopien israel"
Quant au groupe actuel, qui compte comme toujours environ 8 000 personnes rassemblées autour des camps de transit de la NACOEJ (en Amérique du Nord pour les juifs éthiopiens), le grand rabbinat a expliqué que le tribunal rabbinique, responsable “du bureau du Premier ministre a déclaré au rabbin (le rabbin principal, le rabbin Yitzhak Yossef – AR) qu’il ne pouvait pas être contesté qu’ils n’étaient pas juifs”, a déclaré le grand rabbinat.

Le rabbinat a également insisté sur le fait qu’ils viendraient en Israël après tout : “nous ne sommes pas disposés à subordonner leur citoyenneté à la conversion, car il ne s’agit pas d’une conversion honnête”. Le grand rabbin a également informé le bureau du Premier ministre : “Il est impossible de convertir ceux qui ont été forcés à se convertir car vous leur accordez la citoyenneté”.

Cela a également été convenu en 2010 par l’ancien rabbin en chef d’Éthiopie, le rabbin Menachem Waldman, et depuis lors, il dirige la lutte pour continuer à attirer des immigrants à la tête de l’Institut “Shvut Am”. Mais de 2010 à 2016, ils sont venus en Israël.

En 2010, le rabbin Waldman a promis au bureau du Premier ministre qu’il n’y aurait plus de Juifs en Éthiopie.

Pour la lettre complète, cliquez ici

 

Connaissez vous notre compte Instagram avec des vidéos et images en l'honneur de notre beau pays Israel ?

Pas encore ?

Venez nous rejoindre sur INSTAGRAM : https://www.instagram.com/infosisraelnews/

Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/