L’Europe se prépare à une grave vague de corona cet hiver : « 700 000 personnes supplémentaires pourraient mourir »

L’Organisation mondiale de la santé a averti que 700 000 personnes supplémentaires pourraient mourir du virus Corona en Europe et dans certaines parties de l’Asie d’ici mars. Le bilan des morts de l’épidémie dans la région, qui selon l’organisation comprend 53 pays – dont Israël – s’élève déjà à plus d’un million et demi.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Les pays européens connaissent une quatrième et une cinquième vague d’épidémie, et l’Autriche est la première à réimposer une fermeture complète et à exiger que ses citoyens soient vaccinés contre le virus à partir de février. Plusieurs autres pays du continent – dont la France, l’Allemagne et la Grèce – pourraient bientôt exiger que leurs citoyens soient vaccinés avec une troisième dose pour que leur label vert reste en vigueur.

Dans certains pays, il y a eu des manifestations d’indignation contre les nouvelles restrictions. Aux Pays-Bas, qui envoient des patients Corona en Allemagne en raison de la congestion de ses hôpitaux, plusieurs nuits d’émeutes ont été enregistrées pour protester contre la fermeture partielle imposée par le gouvernement. En Pologne, plus de 25 000 personnes ont été enregistrées aujourd’hui, pour la première fois depuis avril. La Slovaquie a signalé un nombre record d’infections quotidiennes, avec 10 315 cas, et envisage une fermeture.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, le corona est actuellement la principale cause de décès en Europe avec près de 4 200 cas par jour. Rien qu’en Russie, le nombre de morts par jour est récemment passé à plus de  1 200 et le taux de mortalité élevé est lié à la propagation de la souche delta et aux faibles taux de vaccination.

« Nous avons tous la possibilité et la responsabilité d’aider à prévenir les tragédies et les vies humaines inutiles, et de limiter de nouvelles perturbations pour la société et les entreprises au cours de l’hiver à venir », a-t-il déclaré.

Publicité 

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   

🟦 ANNONCE 🟦