La condition du secrétaire du comité exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine et de l’une des personnalités éminentes de l’Autorité palestinienne, Saeb Arekat, s’est fortement détériorée, a déclaré lundi matin depuis l’hôpital de Jérusalem « Hadassah Ein Kerem ». Il est connecté à un respirateur et se trouve dans un état critique.

Il y a 10 jours, le politicien palestinien de 65 ans a été diagnostiqué avec le coronavirus. En 2017, Erekat, qui souffrait de fibrose pulmonaire, a subi une transplantation pulmonaire aux États-Unis. Dans ce cas, le COVID-19 peut être mortel.

Premièrement, les médias ont rapporté que le chef de l’OLP serait emmené en Jordanie pour y être soigné, mais, il a finalement été hospitalisé à l’hôpital israélien Hadassah.

Ce fait a suscité de vives critiques tant parmi les Palestiniens que dans le monde arabe. L’AP fait campagne pour boycotter Israël et s’opposer à la normalisation des relations entre les pays arabes et l’Etat juif. Saeb Erekat a été l’un des principaux à vivement critiqué ces derniers mois la coopération des Émirats et de Bahreïn avec Israël. A la mi-septembre, il a déclaré dans une interview à Radio Palestine que « le peuple arabe, y compris les citoyens des Emirats et de Bahreïn, rejette la normalisation avec l’Etat occupant ». Il y a plusieurs années, il a attaqué des pays européens pour ne pas soutenir un boycott des produits israéliens.

Aujourd’hui, il semble que malgré l’annulation des accords avec Israël annoncée il y a quelques mois par Abu Mazen, les Palestiniens soignent leurs dirigeants dans des hôpitaux israéliens, et pas n’importe où, mais à Jérusalem. Quel pourrait être le meilleur symbole de la normalisation arabo-israélienne ?

Des blogueurs de premier plan aux Émirats arabes unis ont immédiatement évoqué l’hypocrisie des dirigeants palestiniens, dont les paroles sont en contradiction avec leurs actes. «Dieu merci, un traitement dans un hôpital israélien n’est pas considéré comme une trahison de la cause palestinienne. Avec quelle rapidité cette controverse est-elle apparue », a tweeté l’éminent commentateur émirati Khaled bin Dahi.

Il est repris par Sayed al-Hamed de Bahreïn: « Il est évident qu’il n’a pas confiance en les médecins palestiniens, ses compatriotes et les hôpitaux de l’Autorité palestinienne. »

Rak Be Israel, le top d’Israël !

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Alyaexpress-News 

Ougasheli.com 

«Saeb Erekat, qui a insulté les Emirats pour un accord avec Israël, a été emmené à l’hôpital israélien d’Hadassah pour y être soigné! Sa santé est-elle plus importante que la question de la normalisation? » Se plaint un autre émirat, Ibrahim Bakhzad .

L’un des dirigeants du Fatah, Munir Aljagub, a répondu par une déclaration étrange que « l’entité sioniste a forcé les hôpitaux palestiniens de Jérusalem à accepter des patients juifs COVID 19 en raison du fait que les Israéliens eux-mêmes ne peuvent pas faire face. »

«Israël, en tant que force d’occupation, est obligé en vertu de la Convention de Genève de fournir une assistance médicale à la population occupée», écrit Aljagub.

Toute l'équipe d'Infos Israel News souhaite aux nombreux malades du corona une guérison complète et rapide. Merci à tout nos lecteurs de lire ce passage pour leur guérison !

tehilim 121

1 Cantique des degrés. Je lève les yeux vers les montagnes, pour voir d’où me viendra le secours. 2 Mon secours vient de l’Eternel, qui a fait le ciel et la terre. 3 Il ne permettra pas que ton pied chancelle, celui qui te garde ne s’endormira pas. 4 Non certes, il ne s’endort ni ne sommeille, celui qui est le gardien d’Israël. 5 C’est l’Eternel qui te garde, l’Eternel qui est à ta droite comme ton ombre tutélaire. 6 De jour le soleil ne t’atteindra pas, ni la lune pendant la nuit. 7 Que l’Eternel te préserve de tout mal, qu’il protège ta vie! 8 Que le Seigneur protège tes allées et venues, désormais et durant l’éternité!

🟦 ANNONCE 🟦

   

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.