Le ministre libanais des Affaires étrangères, Jubran Bassil Al-Sabt, a souligné la nécessité d’œuvrer pour le retour des réfugiés syriens et palestiniens résidant au Liban dans leurs pays d’origine.

Lors de la pause du ramadan, Basile a déclaré que le Liban était déterminé à contrecarrer tout plan visant à naturaliser les réfugiés palestiniens et syriens sur son territoire.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le danger de la réinstallation s’est accru aujourd’hui et il est passé de réfugié à déraciné. Nous souhaitons clairement les voir rester dans notre pays, alors que notre devoir est de les renvoyer dans leur pays une fois la période difficile écoulée « , a déclaré Basil.

Un peu plus tôt, le dirigeant du Hezbollah, Hassan Nasrallah, avait déclaré que son organisation entendait aider au retour des réfugiés palestiniens et syriens, même si les États-Unis et les États du Golfe avaient agi pour le contrecarrer pour des raisons politiques.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !

4 COMMENTS

  1. Les libanais qui vivent dans d’autres , eux , se font naturaliser .
    Les palestiniens qui vivent dans d’autres pays se font naturaliser et vivent correctement et même qu’ils arrivent à être sénateur .

    Les pays arabes qui accueillent des palestiniens , alors que les arabes les ont pousses à cette exode sont franchement dégueulasses avec leurs hôtes .

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.