L’Irak a confirmé que trois citoyens français ont été condamnés à mort aujourd’hui en Irak après avoir été reconnus coupables d’avoir rejoint Daesh a indiqué un magistrat de la cour de Bagdad qui les a jugés, un verdict inédit pour des ressortissants de ce pays.

Il s’agit de Kévin Gonot, Léonard Lopez et Salim Machou, arrêtés en Syrie par une alliance arabo-kurde anti-Daesh avant d’être transférés avec neuf autres Français en Irak en février dernier. Selon la loi irakienne, ils ont 30 jours pour faire appel.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Parmi ces trois Français condamnés à mort se trouve Kévin Gonot. Il fait partie des quatorze djihadistes qui avaient été remis aux autorités irakiennes ces derniers mois. Emmanuel Macron l’avait annoncé le 25 février. Récemment transféré de Syrie, le jeune Lotois avait été auditionné par la justice irakienne. Selon une source proche du dossier, il avait avoué avoir suivi une formation militaire et religieuse en Syrie avant de prêter serment d’allégeance à l’Etat islamique.

Les trois pourraient faire appel du verdict.

IMPORTANT :

Nous subissons actuellement une censure abusive de notre Page Facebook . Par sécurité nous avons mis en ligne une autre Page de secours, veuillez la liker et la faire connaitre à vos amis et proches au cas ou l'actuelle sera fermée.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d'utiliser l'adresse e-mail: [email protected]

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !

2 COMMENTS

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.