Mojtaba Yazdani, directeur adjoint des services municipaux de la capitale iranienne, Téhéran, a déclaré dimanche que 10 000 tombes avaient été creusées dans une zone du cimetière massif de Behesht-e Zahra réservé aux victimes du coronavirus, et que des tombes étaient toujours en cours de creusage .

Les commentaires de Yazdani contredisent les statistiques officielles mais largement contestées de l’ Iran sur le coronavirus, qui s’élevaient à 71 686 infections confirmées et 4 474 décès ce dimanche .

Al-Arabiya a noté que le ministère iranien de la Santé a tenté de concilier la différence entre plus de 10 000 tombes et moins de 5 000 victimes officiellement reconnues, avertissant que si les règles de l’éloignement social n’étaient pas strictement respectées, le nombre de morts pourrait atteindre 30 000 a la fin avril.

Cependant, le président Hassan Rouhani a annoncé dimanche que des entreprises « à faible risque » pourraient rouvrir à Téhéran le 18 avril. La plupart des bureaux du gouvernement ont déjà été rouverts.

Le groupe de résistance irakien POI / MEK affirme que le véritable nombre de morts est déjà proche de 30 000 . Lundi, il a déclaré que plus de 26 200 personnes sont mortes, plus de cinq fois ce que le régime a admis, et que les décès continuent d’augmenter dans diverses villes.

POI / MEK a cité le récit de Yazdani sur l’excavation de 10 000 tombes à Téhéran et a cité des informations des médias officiels iraniens selon lesquelles d’énormes conteneurs réfrigérés et des fournitures d’urgence ont été transférés au cimetière de Behesht-e Zahra. Contrairement aux affirmations sans méfiance de Rouhani selon lesquelles le virus a expiré, le groupe a noté que d’autres responsables iraniens mettent en garde contre des médecins épuisés, des hôpitaux débordés, continuant de développer des infections à Téhéran et un système médical totalement incapable de faire face à la deuxième vague d’infections qui, selon les médecins iraniens, se profilent.

En plus du régime qui cache délibérément les cas de coronavirus, les médecins cités par POI / MEK ont déclaré que les Iraniens appauvris craignent que l’admission à l’hôpital suite à une infection au coronavirus puisse entraîner des pertes de toute leur famille , car ils ne peuvent pas se permettre de manquer de travail ou de payer pour les longs séjours à l’hôpital.

Le Washington Post a écrit vendredi que l’ampleur de l’épidémie de coronavirus en Iran a été « obscurcie par des histoires souvent optimistes sur les survivants dans les médias officiels iraniens et par un gouvernement impénétrable dont de nombreux suspects minimisent le nombre de morts.  »

Le Post s’est entretenu avec des Iraniens qui ont signalé un chaos épouvantable à l’hôpital, des médecins qui ont été lents à diagnostiquer des patients atteints du virus de Wuhan, des infirmières qui ont paniqué lorsqu’elles ont rencontré un patient qui avait sans aucun doute la maladie, et des familles dans le désarroi car ils ne savaient pas que leurs proches avaient été testés positifs pour la contagion. Plusieurs correspondants de la poste iranienne ont parlé d’hôpitaux expulsant des patients qui avaient encore besoin de soins médicaux sans leur consentement, car ils ont été contraints d’ouvrir des lits aux victimes du coronavirus.

Le gouvernement Rouhani s’est engagé lundi à protéger les citoyens de l’impact économique du coronavirus et a défendu sa décision d’éviter une fermeture complète , insistant sur le fait que la sécurité publique était sa priorité absolue et que les protocoles de santé « se poursuivraient fermement et vigoureusement ». Les responsables de la santé de Rouhani ont insisté sur le fait que le nombre de cas de coronavirus en Iran avait atteint un sommet et commençait à diminuer.

Nous avons lancé une chaîne officielle Telegram avec les informations les plus importantes et les articles les plus intéressants. Rejoignez le lien:  https://t.me/infoisraelnews

🔯Visitez nos autres sites🔯

✔️RakBeIsrael.buzz :   Les bonnes nouvelles d’Israël et les meilleurs conseils

✔️Ougasheli.com : Les recettes faciles pour toute la famille et les gourmands ! ✔️CQVC.online : Ce qu'on vous cache sur les médias (contre la désinformation) ✔️Alyaexpress.News : Tous nos sites réunis ✔️SOS NETIVOT : Toutes nos opérations avec la Roulotte du Hayal (soutien à Tsahal) ✔️IsraelChrono.com : Vos achats pour booster les petites entreprises israéliennes
Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, à droite de votre écran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): sud.israel@yahoo.fr

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : sud.israel@yahoo.fr