L’officier de renseignement dĂ©cĂ©dĂ© dans la prison militaire n’a pas Ă©tĂ© inculpĂ© d’espionnage, de trahison ou de contact avec un agent Ă©tranger. Le tribunal militaire de Kirya a accĂ©dĂ© Ă  la demande de la famille de l’officier et a autorisĂ© la publication de ces dĂ©tails.

L’affaire qui a Ă©tĂ© cachĂ©e dans les FDI pendant trois mois jusqu’Ă  la mort de l’officier le mois dernier dont l’identitĂ© reste encore confidentielle Ă  ce stade. Le reste des dĂ©tails sur la mort de l’officier sont interdits de publication.

L’avocat de la dĂ©fense, l’avocat Bnei Kuznitz, a dĂ©clarĂ© : « La famille de l’officier condamne les publications malveillantes dans le cas de leur dĂ©funt fils, des publications qui n’ont rien Ă  voir avec la rĂ©alitĂ©. Les charges retenues contre leur dĂ©funt fils n’ont jamais Ă©tĂ© prouvĂ©es, et ses allĂ©gations contre les charges n’ont jamais Ă©tĂ© examinĂ©es. La famille doit maintenant gĂ©rer les circonstances de la mort tragique de leur fils et trouver les responsables. »

🔊 Abonnez vous à la nouvelle Newsletter !

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE

Publicité 



IMPORTANT 

Facebook nous censure depuis quelques semaines. La solution ? Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News Sans censure, rejoignez moi sur l'application Telegram : https://t.me/infoisraelnews