L’ONU fait passer sa guerre contre Israël à un niveau supérieur

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Personne ne peut oublier la résolution de 1975 « Le sionisme est un racisme » à l’Assemblée générale des Nations Unies, que l’ambassadeur Chaim Herzog a déchirée alors qu’il était à la tribune de l’ONU. Il est vrai qu’en 1991, l’ONU a révoqué la résolution, mais elle a quand même laissé sa marque. Tenter de saper la légitimité d’Israël est resté un problème dans les affaires mondiales des années plus tard ; personne n’a tenté de saper la légitimité de la France, de l’Allemagne ou de la Suède.

Plus récemment, l’ONU a mis en place une mission dite d’enquête sur le conflit de Gaza, plaçant à sa tête le juge sud-africain Richard Goldstone. En 2009, le rapport Goldstone a présenté des conclusions choquantes, y compris l’affirmation selon laquelle Tsahal avait délibérément tué des civils palestiniens.

Peu de temps après, Goldstone a répudié son propre rapport dans un éditorial du Washington Post. Mais la réputation de Tsahal était incontestablement ternie par les mensonges que l’ONU avait publiés et répandus sans critique.

Le dernier scandale de l’ONU concernant Israël a été la Commission d’enquête internationale indépendante (CIO) des Nations Unies, qui a été créée par le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies basé à Genève en mai 2021. Ce qu’il a souligné dans son rapport de juin 2022, c’est la décision du Conseil des droits de l’homme de rendre la commission permanente et ne pas limiter ses travaux à une période de temps définie.

La résolution de l’ONU a appelé la nouvelle commission à « enquêter sur toutes les causes sous-jacentes des tensions récurrentes, de l’instabilité et des conflits prolongés ». Ce langage constituait une invitation à créer un organe qui porterait perpétuellement des accusations contre l’État d’Israël. Il n’y avait pas de limite de temps, en particulier dans l’enquête sur les « causes profondes ».

Le CIO n’a pas mentionné un mot sur le Hamas. Il n’a traité qu’avec Israël, qui apparaît 277 fois dans le rapport.

Qu’est-ce que le CIO espérait accomplir ?

L’un de ses commissaires, un Australien du nom de Chris Sidoti, a été explicite sur ce point. Il a permis à l’ONU de le citer, suggérant que les États devraient passer du rapport publié par le CIO à une véritable saisine de la Cour internationale de justice (CIJ) à La Haye. En bref, il a demandé que des poursuites judiciaires soient engagées contre Israël.

Le rapport initial du CIO accusait Israël d’être « en grande partie responsable de la poursuite » de son conflit avec les Palestiniens. Sans surprise, le porte-parole du département d’État, Ned Price, a conclu que le CIO « ciblait injustement Israël ».

L’un des arguments du rapport du CIO est que la présence israélienne en Judée-Samarie « est désormais illégale au regard du droit international en raison de sa permanence ». En d’autres termes, le rapport dit que depuis 1967, l’ONU ne pouvait pas utiliser ce langage, mais maintenant elle se sent libre de faire valoir cet argument juridique. Qu’est-ce qui a changé exactement ?

On a déjà noté qu’en même temps que la question du CIO émergeait, la réponse internationale à l’annexion par la Russie de quatre régions de l’Ukraine en octobre dernier l’était aussi. Cependant, il n’y a aucune base pour comparer les deux différends territoriaux. Il faut toujours se rappeler qu’Israël est entré en Judée-Samarie dans une guerre d’autodéfense en juin 1967.

Les voisins d’Israël, dont la Jordanie, avaient massé leurs armées le long de leurs frontières au cours du mois de mai. Il est vrai que la Jordanie avait annexé la Judée et la Samarie en 1950, mais personne n’a reconnu cette action à l’époque, à l’exception de la Grande-Bretagne et du Pakistan. Les opérations actuelles de la Russie en Ukraine n’étaient pas de la légitime défense, mais ressemblaient à une guerre d’agression.

En effet, la grande autorité britannique en matière de droit international, Elihu Lauterpacht, a fait la distinction entre le changement territorial illégal par un agresseur et le changement territorial légal en réponse à un agresseur. Bref, les comparaisons entre Israël d’alors et la Russie d’aujourd’hui sont tout simplement infondées.

La seule explication de ce que l’ONU fait avec le CIO est l’accusation d’Israël. C’est une sorte d’invective diplomatique. C’est une mauvaise utilisation du droit international et de la pratique en portant son combat contre l’État juif à un nouveau niveau.

Que peut faire Israël, compte tenu de la situation à l’ONU ? Il ne fait aucun doute que le fait qu’Israël s’en prend une fois de plus à l’ONU exige une réponse.

Informez vous en temps réel !

Rejoignez nous sur Telegram en cliquant sur ce lien :

https://t.me/infoisraelnews

Telegram  

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !