On vous annoncera que la raison est « économique », mais qu’importe, la désinformation des médias de TF1 depuis tant d’années sur Israël ne sera pas d’une grande absence pour nombre d’Israéliens qui ont été choqués de lire des insanités sur les victimes (de quelques mois comme la famille d’Itamar) des attentats palestiniens appelés des « colons » .

Des propos dictés par les propos de l’Agence AFP qui interdit de mentionner « terroriste » pour les palestiniens et imposent le terme « colon » aux israéliens !

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Les bureaux de Jérusalem ou séjourne TFI seront libres dans un mois et espérons qu’ils seront remplacés par des journalistes bien plus objectifs et moins critiques envers la seule démocratie du Moyen Orient.

Le dernier correspondant permanent sur place, Benoît Christal a publié sur sa page Facebook le 28 juin 2019, le message suivant :

« C’est à moi que revient la tâche difficile de fermer cette porte. Comme beaucoup de reporters dits «de guerre », j’ai beaucoup attendu la paix, vécu intensément, beaucoup ri, pas mal pleuré, pris des risques inconsidérés, perdu un ami et quelques illusions » (Benoît Christal, sur Facebook le 28 juin 2019.).

Benoit Christal a souvent induit en erreur les spectateurs sur ce conflit comme le cas de cet article sur les BEDOUINS.

« Nous sommes au sud d’Israël, sur des terres revendiquées par des tribus arabes »

Les tribus arabes du Néguev ne peuvent désigner qu’une seule population : les Bédouins du Néguev, tribus traditionnellement nomades mais aujourd’hui largement sédentarisées.

La revendication des terres exprimée aurait mérité plus d’explications : il existe des conflits entre des Bédouins qui revendiquent la propriété privée de certaines terres et l’Etat d’Israël qui estime qu’il s’agit de terres publiques sur lesquels il exerce sa souveraineté ; mais la souveraineté d’Israël n’est pas remise en question, d’autant que les Bédouins possèdent la nationalité israélienne.

La nationalité de ceux qu’il conviendrait d’appeler des « Bédouins israéliens » est donc tue alors que l’on nous présente le jockey Doron comme un     « Juif israélien ».

Outre des raisons économiques de quitter Jérusalem et données par TF1, « d’anciens correspondants y voient aussi une lassitude pour le conflit israélo-palestinien » selon d’autres sources.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !