Miracle de Hila : Atteint d’un accident vasculaire cérébral au début de sa grossesse , elle accouche en toute sécurité

Contre toute attente : Hila et Viniv, une paire d’officiers permanents de Givat Avni HaMashatrim dans le Commandement du Nord, ont passé du bon temps, il y a cinq mois dans la piscine de leur communauté, mais quand ils sont rentrés chez eux, Yaniv a remarqué que Hila avait un malaise – et il s’est rendu compte que c’était un accident vasculaire cérébral.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Hila, qui était à l’époque dans son quatrième mois de grossesse, a été transportée d’urgence par le neurologue pour un scanner. « J’ai dit au médecin que sur la porte du cabinet du scanner, il est écrit que les femmes enceintes ne sont pas autorisées à entrer, et il m’a dit : ‘Ce n’est pas ce qui est important, maintenant Hila est importante' », a déclaré Yaniv.

Hila a immédiatement subi un cathétérisme cérébral et trois autres interventions chirurgicales les jours suivants, tout en portant un fœtus de 16 semaines dans son ventre – mais les médecins se concentraient actuellement pour lui sauver la vie. « Je me souviens de trois semaines en soins intensifs où nous ne savions pas si elle s’en sortirait », a déclaré Yahav, le frère de Hila. Hila s’est ensuite réveillée d’une longue anesthésie et a été déconnectée des machines, puis a entamé un long processus de rééducation.

Après avoir longtemps été dépendante des appareils, Hila a dû réapprendre à effectuer tous les gestes les plus élémentaires : bouger les mains, manger toute seule et apprendre à marcher. Aux côtés du personnel du Sheba Medical Center, Yaniv ne la quitte jamais, l’encourageant et la renforçant. Les progrès chaque jour étaient petits mais constants et Hila n’était pas prête à se laisser aller.

« La naissance d’un enfant en bonne santé dans cette situation est une chose excitante »

Professeur Michal Simchan

Après six semaines de rééducation, elle est rentrée chez elle. Même à la maison il faut tout réapprendre, être indépendant avec un ventre qui commence à grossir. Tous les tests effectués pendant les longs mois de rééducation étaient optimistes quant à l’état du fœtus dans l’abdomen ou la semaine dernière, elle a pratiqué une césarienne.

Hila avec sa famille
« Ils étaient avec nous tout le long », Hila avec sa famille

Le Pr Michal Simchan, directeur du service de maternité et expert des grossesses à risque au Sheba Medical Center, a évoqué la complexité d’une grossesse comme celle d’Hila : « Il fallait s’assurer que tous les traitements qu’elle subissait afin de sauver sa vie n’a pas nui au fœtus et pendant la grossesse. La naissance d’un enfant en bonne santé dans cette situation est une chose passionnante. »

Pas un seul personne n’a pas pleuré lors de la cérémonie de la brith mila qu’ils ont tenue chez eux. « Nous le faisons avec la famille immédiate, les gens qui ont été avec nous tout au long du chemin. Nous n’aurions pas pu faire tout ce processus seuls. Nous leur devons beaucoup à chacun d’eux et à partir de là, nous commençons un nouveau chemin, « , a déclaré Yaniv.

Hila avec son mari
Osher : Hila et Viniv lors de la cérémonie de la brith mila

Le nouveau bébé de la famille s’appelle Osher. « Qui aurait cru que le bonheur est continu ? Et pas seulement quelque chose qui commence et se termine », a déclaré Hila à propos de sa décision. Yaniv a ajouté avec enthousiasme : « C’est un miracle qui a apporté un miracle au monde, et je suis content que nous soyons ici en ce moment. Cela me semble le moment le plus heureux que j’ai jamais eu dans ma vie. »

Dans les semaines à venir, Hila subira plusieurs autres interventions chirurgicales à la tête, une procédure de reconstruction du crâne et une longue rééducation. En ce qui la concerne, rien de tout cela n’interférera avec ses autres plans, être mère et organiser bientôt sa cérémonie de mariage avec Yaniv.

Informez vous en temps réel !

Rejoignez nous sur Telegram en cliquant sur ce lien :

https://t.me/infoisraelnews

Telegram  

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !